Ces livres qui m’ont ouvert les yeux …

Samedi  après-midi j’ai passé un moment très agréable : 3 heures à échanger, discuter, rêver d’un monde meilleur avec les 2 adorables filles d’une amie (20 & 23 ans) autour d’un goûter Zéro Déchet et d’un délicieux thé … Elles m’ont demandé des conseils pour mettre en place dans leur quotidien d’étudiantes lilloises plus de Zéro Déchet, des menus végétariens et plus de naturel dans leur vie … Elles ont déjà pas mal cheminé (cup, cosmétiques naturels et bios, vêtements d’occasion …) et se rendent compte que ces combats vers un changement de consommation plus respectueux des humains et de la planète génèrent un cercle vertueux très enthousiasmant … J’ai partagé avec elle ce besoin d’agir au quotidien qui permet de retrouver une cohérence d’action en regard de ses convictions … Quel plaisir de partager  nos changements de vie ! Elise et Jeanne, cet article vous est dédié 😉

Et quel bien fou cela fait ! Pour pousser la réflexion je leur ai prêté quelques livres de ma bibliothèque Green …

Des livres qui m’ont nourrie, interpellée, convaincue … Des livres que j’ai envie de vous conseiller à mon tour … Peut être des idées pour Noël ??

dsc_4838

L’essentiel …

Il se lit si vite qu’on est presque déçu 😉

dsc_4840

Parce que chaque geste compte, parce que les démarches individuelles sont à l’origine de mouvements de plus grande importance, parce qu’il ne faut pas se laisser envahir par l’attitude de ceux qui n’essaient même pas, parce que le retour à une simplicité volontaire est la seule issue pour l’homme … je ne peux que vous conseiller de lire et relire Pierre Rabhi et de réaliser que la décroissance est l’avenir de l’homme.

Pour se lancer dans le (presque) Zéro Déchet

Vous le savez, notre famille s’est engagée dans le Zéro Déchet de manière active et concrète depuis presque un an comme je vous l’ai raconté ici et ici lors de notre bilan des 7 mois.

J’ai lu Béa Johnson il y a plus de 2 ans, émerveillée par sa démarche au cœur du temple de la surconsommation (j’ai nommé les Etats-Unis) … Une envie de réfléchir à notre façon de consommer et à ce que ça générait comme déchets a émergé …

La « rencontre » virtuelle avec la famille (presque) Zéro Déchet à travers leur blog et leur groupe Facebook m’a donné l’énergie et l’envie de mettre en action mes réflexions ! Jérémie et Bénédicte sont drôles, créatifs et engagés ! Leur talent est réellement à la hauteur de leurs convictions qu’ils savent à merveille partager … Très bientôt la version « enfant » du livre sera disponible ! Une très belle idée de cadeau à mettre au pied du sapin !

dsc_4848

Dans un genre plus romancé, le journaliste Colin Beavan nous entraîne dans son expérience personnelle … Réduire à presque Zéro son impact sur l’environnement pendant une année … Il vit à New York, en plein cœur de Manhattan … son défi est plus que risqué mais il nous emporte à travers cette folle course vers la simplicité maximale …

dsc_4844

 

Du côté du minimalisme …

Quand on plonge dans le grand bain du Zéro Déchet, on arrive très vite sur le chemin du minimalisme ou de la simplicité volontaire car l’accumulation de biens, d’objets en tout genre renvoie à notre société de consommation… Cette dernière  ne tend plus qu’à produire, acheter, jeter de plus en plus fréquemment grâce au fabuleux concept de l’obsolescence programmée qui n’engage plus à réparer, recycler … Quand on pense à l’impact écologique d’une telle façon de (sur)consommer, on a forcement envie de changer les choses !

Bref, vous l’aurez compris,  diminuer ses possessions est une des étapes indispensables …

Trier, jeter, réduire, organiser c’est le credo de Marie Kondo, la célèbre japonaise qui propose une méthode de rangement révolutionnaire permettant  de se débarrasser du superflu qui alourdit nos vies … Si vous avez envie de changer votre quotidien débordant d’objets en tout genre pour plus de sérénité c’est le livre qu’il vous faut !

Dominique Loreau (qui vit aussi au Japon) est également un des grands noms du minimalisme … Désencombrer sa vie pour plus d’apaisement, ne plus souffrir du chaos qu’entraîne trop de possessions matérielles … « Less is more ». Pour ma part j’ai trouvé le début du livre un peu long et pas assez concret mais le message global véhiculé correspond complètement à cette envie de « moins » pour exister « plus ».

dsc_4843

Pour mieux comprendre les enjeux écologiques …

Ce livre n’est pas récent mais c’est à croire que personne n’entend les cris d’alerte de ceux qui ont pris conscience du naufrage dans lequel nous sommes tous embarqués …

« Comme les passagers du Titanic nous fonçons dans la nuit noire en dansant et en riant, avec l’égoïsme et l’arrogance de ceux qui sont convaincus d’être maîtres d’eux-mêmes comme de l’univers« .

dsc_4845

Pour prendre soin de soi tout en respectant la planète

Ma prise de conscience « écologique » a commencé par la cosmétique il y a près de 4 ans à présent … quand j’ai commencé a décrypté les compositions de mes soins, quand j’ai compris que mon maquillage était testé sur les animaux , que mes gels douche polluaient les eaux usés, intoxiquaient ma peau …

Julien Kaibeck est à l’origine de la Slow Cosmétique … Cette façon de prendre soin de soi avec des matériaux bruts, naturels et bios permet de mieux comprendre la toxicité des produits que l’on met sur sa peau et d’en changer de manière adaptée. Il est le roi des recettes maisons et explique à merveille les bienfaits de tel ou tel produit sur son blog « l’essentiel de Julien ».

A travers le layering version bio et 100% naturelle Elodie-joy Jaubert complète à merveille les connaissances à avoir  pour rester belle et bien dans sa peau en accord avec ses engagements environnementaux … vous saurez tout sur les huiles végétales, l’hydrolat adapté à votre peau, l’aloé vera ou encore l’huile de coco !

dsc_4849

Pour allier Ecologie & Economie

Et oui, être « écolo » permet de faire de sacrées économies !!

Le guide Eco frugal de Philippe Levêque est THE bible à avoir !

Son ouvrage concret et précis permet d’explorer tous les pans de notre quotidien pour mieux consommer en faveur de la planète tout en retrouvant du pouvoir d’achat  !

«  Avec ses solutions écofrugales, bonnes pour la planète, pour votre santé et pour votre porte-monnaie, vous allez faire des milliers d’euros d’économies. »

dsc_4846

Quant au « 101 règles d’or de la green attitude » il reprend les principes de bases pour une vie plus saine et moins impactante pour l’environnement ! vous y retrouverez de nombreux conseils déjà décrits dans le guide Ecofrugal. Ces 2 livres peuvent donc faire doublon …

Mais il y en a un troisième, en cours d’élaboration que j’ai hâte d’avoir entre les mains … Un livre écrit par les 2 créatrices d’un superbe groupe Facebook où  la gestion de son budget rime avec écologie et bienveillance ! Herveline de « Sortez de vos conapts » et Mary de « La salade à tout » nous font patienter jusqu’en mars 2017 pour enfin pouvoir les lire en dehors de leur blogs respectifs ! Je suis très impatiente parce qu’elles ont été une grande source d’inspiration dans nos changements au quotidien.

Pour comprendre les liens entre santé et environnement

dsc_4842

David Servan-Schreiber est médecin. Touché par une tumeur cancéreuse au cerveau à 30 ans, il témoigne comme patient et professionnel de la santé des recherches récentes qui font le lien entre alimentation, environnement (pesticides, perturbateurs endocriniens etc ..), bien être psychologique et l’augmentation des cancers dans nos sociétés. Écrits scientifiques à l’appui il nous entraine dans une aventure scientifique passionnante.

Sur le chemin du végétarisme …

dsc_4841

Cela va faire bientôt un an que je ne mange plus de viande, je vous ai tout raconté ici et ces deux ouvrages ont vraiment confirmé mes nouveaux choix d’alimentation ! Si mon cheminement vers le végétarisme fut d’abord orienté par l’envie d’agir pour notre environnement (rappelez vous qu’il faut 15 000 litres d’eau pour 1 kg de bœuf) , la dimension éthique m’a vite rattrapée.  Cette cohérence que j’ai trouvé en renonçant à manger de la viande me permet de nier le  clivage opéré dans notre société qui nous pousse à dissocier la vache qui gambade dans les près, du steak qui trône fièrement dans nos assiettes. Aymeric Caron est un journaliste engagé et sa plume est avec succès mise au service de ses convictions. A lire sans modération quand on se questionne sur notre rapport aux animaux, sur cette différence que l’on fait entre ceux que l’on humanise et que l’on cajole et ceux que l’on élève en batterie pour satisfaire des consommateurs qui en veulent toujours plus en dépensant toujours  moins …

 pour rêver et cultiver la pensée positive

dsc_4850

Flow, c’est le seul magasine que j’achète ! un concentré de belles illustrations vintages, de jolis mots et de pensées positives … dans l’air du temps, une petite bulle de bonheur à dévorer tous les trimestres …

 

Cette liste est loin d’être exhaustive mais voici un petit aperçu de ma bibliothèque « green » … J’ai des tonnes d’autres envies, surtout sur le minimalisme …  Ce qui peut paraître paradoxal je vous l’accorde mais je glisserai quelques titres à l’oreille du père Noël … Et vous ? quels sont les livres qui vous ont permis de poursuivre votre cheminement éthique et écologique ???

êtes-vous tentés par la lecture de certains de ces ouvrages ??

10 thoughts on “Ces livres qui m’ont ouvert les yeux …

  1. Merci pour cet article, génial comme tous les autres ! Je possède certains de tes livres, mais je dois avouer que certains me tentent bien : layering, adopter la slow cosmétique, le guide éco-frugal, les 101 règles d’or de la green attitude …. et Marie Kondo, j’en ai beaucoup entendu parler, mais un livre entier sur le rangement …. ça me fait un peu peur !!! Encore bravo et merci pour le partage !

    J'aime

    1. Merci Magali pour ton retour très positif ! ça motive encore plus pour l’écriture ! Pour Mari Kondo n’aie pas peur, elle parle aussi beaucoup des émotions liées à nos possessions matérielles … moi j’ai vraiment aimé et ça donne un coup de boost pour le désencombrement !! au plaisir de te lire ! @ très bientôt

      J'aime

    2. Grace à Magali, j’ai pu prendre connaissance de ton blog. Quel bonheur de te lire. Ce site est super inspirant. Tu me donnes très envie d’essayer cette tendance. J’ai honte de l’écrire mais je suis une consommatrice invétérée. Changer mes habitudes ne me ferait pas de tort bien au contraire. J’aime déjà beaucoup les ouvrages de Dominique Lareau. Je fais des efforts mais il est évident que j’aurais tout intérêt à en faire bien davantage. J’ai pris notes des titres que tu as proposés et je vais m’activer à en lire certrains, du moins ceux que j’aurai la chance de trouver à la bibliothèque locale.. car bien évidemment, pas question d’acheter quoi que ce soit si je peux les emprunter… lol
      Merci Virginie…

      J'aime

      1. ohhh Gislaine, cela me fait très plaisir de te retrouver ici après tant d’années !!! Je suis ravie de t’inspirer et de te donner envie de tenter de moins (mais MIEUX) consommer … Ce besoin d’achats vient parfois combler certaines choses mais quand on sort de ce cercle vicieux on se sent encore plus léger et HEUREUX !!! Les conséquences environnementales et humaines de notre surconsommation m’ont poussé il y a plus d’un an à penser les choses autrement ! je suis totalement convaincue et j’essaie d’être convaincante !! tiens moi au courant des ouvrages (empruntés) que tu auras apprécié pour t’aider à aller plus loin dans cette démarche !!! à très vite je l’espère ! et PS : explique à Magali comment laisser un commentaire elle n’y parvient pas ! lol ! ça c’est pour la petite blague !!! ahaha !!!

        J'aime

  2. Encore un bel article Virginie ! Tu m’as convaincue pour 4 bouquins : les 2 zéro déchet, le guide éco frugal et la slow cosmétique ! Y’a plus qu’à… 😃

    J'aime

  3. Coucou 🙂
    Je viens de prendre un moment pour lire cet article et 2 autres + anciens ! Articles inspirants qui donnent entre autres des idées de cadeaux pour le Père Noël, et qui boostent mes (déjà bien mûres 😉 )convictions écologiques. Mon plus gros axe d’amélioration : le sopalin et les mouchoirs en papier… Et une fierté : Emma qui, à l’école, lors de la visite médicale, répondant aux questions de l’infirmière, a dit : « on est une famille qui protège la planète ! » 🙂
    Je t’embrasse ma belle, encore joyeux anniversaire à Cap et de gros bisous à la famille Catalan qui débarque dans le grand nord 😉
    Et bravo pour ton (tes) engagement(s) et l’énergie que tu y mets !

    J'aime

    1. Quel joli message mon amie … il me touche beaucoup! C’est clair que nous sommes sur la même longueur d’ondes et tu peux être fière d’Emma ❤ comme mes enfants ils sont l’avenir. .. leur transmettre l’impérieuse nécessité d’agir pour protéger notre planète est indispensable! N’oublie pas qu’on se voit à Noël ! Nous serons sur Avignon la 2 ème semaine! Je transmet tous tes bisous et surtout ceux pour ma jolie fleur qui a 11 ans aujourd’hui! !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s