Notre 1er bilan Zero Déchet :7 mois d’expérience

A l’aube de notre départ en vacances, j’avais envie de partager avec vous notre bilan depuis que que notre famille s’implique au quotidien dans le (presque) Zéro Déchet ! Cela fait maintenant 7 mois que nous nous attachons à faire notre part du colibri …

Alors finalement est-ce que c’est si compliqué que ça ?

Je dirai que NON ! le tout étant d’être organisée comme je vous l’avais expliqué ici … quand on privilégie les matières brutes, que l’on fait beaucoup soi-même il y a quand même peu de place pour l’improvisation totale à part si vous voulez manger tous les jours des pâtes 😉 ou retrouver votre poubelle débordant d’emballages en tout genre ! Alors avec un peu d’organisation, beaucoup de motivation et de belles convictions c’est tout à fait faisable !! Nous utilisons quotidiennement ou occasionnellement nos gourdes (je vous en parlais ici !), boîtes à goûters, bento, boîtes en verre, sacs en tissus, tote bags … ça c’est acquis pour tout le monde !

DSC_4869

Chez qui j’achète de quoi manger ?

Il s’agit de bien identifier ses fournisseurs, producteurs, les produits que l’on consomme pour plus de facilité et de simplification du quotidien ! Ici, nous achetons nos produits toujours aux mêmes endroits à présent :

  • notre maraicher bio et local pour les légumes,ail, oignons, persil etc …  les oeufs et les pommes de terre. Il me livre dans une cagette en bois avec des sacs en papier pour sa « pesée ». Je lui rend le tout la semaine suivante pour recycler les quelques emballages présents.
  • la ruche qui dit oui pour : le fromage de chèvre, le miel, les confitures … Je peux venir avec mes boîtes sans problème …
  • une ferme cueillette à 2 kms pour les fraises & les confitures
  • l’épicerie du terroir de notre petite ville pour le fromage local, le fromage blanc, le beurre et la crème le tout en local (mais c’est quand même un peu cher). La gérante accepte totalement que j’apporte mon contenant !
  • les magasins bios du secteur de mon travail  (Un autre chemin, Biocoop, Bio c’est bon) pour tout le vrac en sec (riz, pâtes, semoule, quinoa, légumineuses en tout genre (pois chiches, pois cassés, haricots cocos,  lentilles vertes et corails …) , Proteines de soja texturées, céréales pour le petit déjeuner, noisettes, amandes, noix de cajou, cacahuètes …), les fruits, le coulis de tomate, la crème de coco … Je prends tout avec mes petits sacs en tissu en coton bio ou en vrac (les bananes par exemple !)
  • mon supermarché de proximité pour tout ce que je ne trouve pas en vrac mais j’achète majoritairement BIO (farine, sucre, crème, lait, chocolat,croquettes pour le chat, PQ recyclé, fromage à la coupe selon ce dont j’ai besoin) et des fruits quand je n’ai pas pu faire le détour par le magasin bio … et c’est là que je me retrouve avec quelques blisters puisque les fruits bios ou le PQ sont malheureusement emballés … En revanche, les vendeuses du fromage à la coupe prennent ma boîte sans difficulté depuis le début ! Elles me connaissent bien à présent et c’est très simple …
  • notre boulangerie : la surprise passée, notre boulangère adhère pleinement à notre démarche et prend chaque semaine mes petits sacs en tissus pour y ranger nos pains complets tranchés … A partir de la rentrée elle me fournira également en levure boulangère et en pépites de chocolat … le tout en vrac et dans mes contenants !!

 

 

Et du côté de l’hygiène ?

  • Pour la maison : exit tous les produits ménagers classiques hors de prix et polluants à tous les niveaux (de la fabrication à l’écoulement dans nos eaux usées puis dans nos sols …) ! Ici nous utilisons :

– du vinaigre blanc, du savon noir, du bicarbonate de soude, des cristaux de soude, de l’acide citrique et du percarbonate, sans oublier le savon de Marseille ! J’ai fait aussi mariner quelques peaux d’agrumes bios dans du vinaigre pour mon « pshittt à tout faire !

Avec ces ingrédients je fais ma propre lessive, ma poudre de lave-vaisselle (dans laquelle j’ai largement diminué la proportion de savon de Marseille de mon côté) , je débouche mes canalisations, je nettoie le sol, les surfaces lisses (table, îlots de cuisine …), je fais la poussière, je nettoie la salle de bains … Enfin .. JE, nous … car tout le monde participe ! La majeure partie de mes recettes viennent de ZE GUIDE de la famille (presque) ZERO DECHET (la référence en France et dans le moooooonde ! ;-)). Notre seul échec c’est le liquide vaisselle … j’ai tout de même fini la préparation que j’avais réalisé et j’en ai racheté un « écolo ».

191 janv fev mars 2016

  • Pour nous : Cela faisait déjà un moment que tout le monde est passé au bio mais dans l’objectif Zéro Déchet nous avons changé 2/3 petits trucs afin de réduire les emballages dans la salle de bain …

DSC_4861

– Fini le jetable, nous n’avons plus de cotons tiges, ni de cotons à démaquiller … je suis passée à l’oriculi (mais je suis la seule 😉 et si ma fille utilise encore les cotons lavables pour se nettoyer le visage je préfère largement me masser avec les doigts pour me démaquiller … Nous sommes passés au déodorant solide de chez Clémence & Vivien que personnellement j’adore et qui est conditionné dans un pot en verre !

– Pour mes soins du visage je fais matin et soir la technique du layering dans sa version 100% naturelle et bio. Il s’agit d’une méthode en plusieurs étapes ( démaquillage à l’huile végétale, lavage au savon, rinçage à l’eau suivi d’un pshitt d’hydrolat, application de l’aloé vera et enfin huile végétale (Jojoba pour moi, la même que pour le démaquillage !) … cela peut paraître long mais en fait pas du tout … cela fait 3 ans que je le fais et je trouve que pour mes 38 ans ma peau n’est pas trop moche 😉 !!! De plus l’aloé vera est un indispensable pour toute la famille, il cicatrice les petits bobos, apaise les piqures d’insectes, soulage les petite brûlures ou un coup de soleil en plus d’avoir un effet tenseur sur la peau du visage ! attention appliqué seul ça tire un peu … il faut bien  le mélanger à de l’huile végétale !

– Concernant le maquillage, j’aime être coquette et maquillée pour aller au travail, sortir etc mais je peux très bien passer le week-end sans rien sur ma peau ! J’utilise donc majoritairement du maquillage BIO sauf ma palette Urban Ducay que j’aime beaucoup et que j’ai depuis plusieurs années, je la garde donc jusqu’à la fin ! sinon un (tout) petit peu de BB crème comme anti-cernes (oui je fais ça moi !), un trait de crayon et du mascara et c’est TOUT ! mes produits produisent évidemment quelques déchets mais ma trousse est très minimaliste …

du côté des cheveux et de la peau nous sommes tous passés au savon et shampoings solides ! nos préférés ? les saponifiés à froid de Clémence & Vivien (cocorico) ou les bios du Dr Bronner, emballés dans du papier recyclé imprimé avec une encre à l’eau ! Pour les shampoings que nous avons tous énormément espacés (1 fois / semaine) nous aimons beaucoup Lamazuna ! Je viens de commander l’édition limitée au chocolat on va voir ce que cela donne ! 2 jours avant mon shampoing je n’hésite pas à laisser poser une nuit un peu de maïzena sur mes racines, encore plus efficace qu’un shampoing sec du commerce !)

Et tous les 2 /3 mois je fais un hénné neutre ou blond (cela ne colore pas mais donne quelques reflets !), c’est un véritable soin pour les cheveux ! le hénné gaine, protège et redonne à mes boucles leur ressort naturel ! Bref, même si ma salle de bain peut ressembler à un champ de bataille après la pose je ne pourrai me passer de ses bienfaits pour mes cheveux … ah et au passage ça couvre un (tout) petit peu mes cheveux blancs …  Hénné et soins d’ailleurs est vraiment une boutique de qualité que je vous recommande, je viens aussi de tester les colorations végétales  Khadi qui sont également très bien et plus faciles d’utilisation puisque le mélange des poudres est déjà réalisé !

Le beurre de karité ou encore l’huile de coco sont des indispensables pour nourrir et hydrater petits et grands  de la tête aux pieds …

– concernant les règles … plus de serviettes ou tampons jetables hyper chers et surtout toxiques pour les femmes et pour la planète !A l’échelle mondiale les femmes consommeraient 45 milliards de serviettes / an … vous pouvez imaginer les tonnes de déchets que cela représente …

De mon côté je suis passée à la Cup ! une révélation ! facile, pratique, confortable et écologique elle a tout pour plaire … il faut juste accepter de dépasser les premiers cycles pour trouver la bonne méthode d’insertion et de retrait et de ne pas avoir peur … d’y mettre les mains 😉 ! J’ai choisi la marque Lamazuna plus chère mais fabriquée en France, si vous voulez comparer les différents produits sur le marché en fonction de vos propres critères n’hésitez pas à aller faire un tour sur ce blog très complet. Ma grande a accepté après réflexion de tenter l’aventure des Serviettes Hygiéniques Lavables (SHL Imse Vimse) et elle ne regrette pas du tout les trouvant beaucoup plus agréables et confortables que les jetables ! Et voilà comment se débarrasser de déchets importants chaque mois …

191 janv fev mars 20161

Et les cadeaux dans tout ça ??

De janvier à juillet nous avons vécu aux rythme des anniversaires et des fêtes … pas facile d’être en mode Zéro Déchet dans ces moments là … alors ? le verdict ?

191 janv fev mars 20162

  • à chaque évènement festif je prépare un apéritif dinatoire où le repas choisi par le ou la fêtée … j’y ai appliqué la règle du ZD en privilégiant les produits locaux, bruts et avec peu ou sans emballage … Tous les gâteaux sont faits « maison » …
  • Du côté des cadeaux, les jolis furoshikis achetés pour noël nous servent très régulièrement … nous n’achetons plus de papiers cadeaux et utilisons nos jolis tissus colorés pour cacher les présents. Nous avons essayé de faire le choix de l’occasion quand c’était possible (Anatole a eu un vélo d’occasion par ses grands-parents paternels, des figurines lego Star Wars d’occasion aussi et on a recyclé 2 jeux éducatifs de Noël car on trouvait qu’il en avait déjà eu  beaucoup !), des cadeaux utiles (mon sac à dos de voyage pour la fête des mères, une tenue de running pour mon chéri, un blender pour faire des smoothies pour ma grande …), des petits créateurs locaux (de jolies boucles d’oreilles pour Clara créées par une artiste Lilloise « la fabrique d’Alicia » ..)  et surtout des expériences ! C’est ainsi que j’ai emmené mon homme souffler ses 35 bougies lors d’un long week-end à Madrid et que mes parents nous offrent pour chacun de nos anniversaires de 2016 (donc pour tous les 5) une très belle participation pour 4 jours à Londres cet automne en famille élargie avec au programme la visite des studios Harry Potter ou encore la rencontre des Avengers au musée de Mme Tusseaud !!!

Entre les bougies et les cadeaux … les cloches sont passées ! Pâques en version zéro Déchet ce n’est pas si compliqué que ça ! je suis allée avec mes boîtes chez mon boulanger qui faisait pour l’occasion quelques chocolats ainsi que chez Jeff de Bruges qui vend ces petits sujets pralinés troooop délicieux et supers mignons en vrac et au poids ! J’ai placé le tout dans nos petits et grands bocaux, les poules plus grandes dans les furoshikis et fini les emballages …

191 janv fev mars 20163

En juin, la fin de l’année scolaire annonce le cortège des cadeaux pour les enseignants. Cette année, mes enfants ont profité de supers maîtresses et c’est avec grand plaisir que nous avons pris le temps de concocter de petites attentions … dans l’objectif (presque) Zéro Déchet : de jolis Masons Jars en guise de verre à cocktail , de belles cartes d’illustrations, des fraises que l’on vient de cueillir et des mots doux … Et voilà ! Peu ou pas de déchet, un contenant réutilisable et du ruban de récupération …

194 juin juillet 20164

Et du côté du porte-monnaie ??

« oui mais manger bio c’est cher, le zéro Déchet c’est pas dans mes moyens … »

C’est ce que j’entends très souvent, alors on ne va pas se mentir, le BIO c’est plus cher et le sans emballage bien souvent aussi … c’est paradoxal mais c’est comme ça car cela implique aussi souvent des produits de meilleure qualité … (je ne parle évidemment pas du vrac d’Auchan made in Monsanto … à ce propos allez lire le super article de la famille ZD à ce sujet là ici ) mais voilà, depuis que je suis dans cette optique nous avons réduit drastiquement notre budget alimentation … et on a fait comment ???

En fait c’est plutôt facile … quand tes menus de saison (of course) et ta liste (de course) doivent répondre à plusieurs critères tels que : du bio, du vrac, du local, de saison, pas transformé, sans emballages ni huile de palme ou en contenant recyclable et bien … cela restreint le champ des possibles … alors du coup on achète MOINS mais MIEUX ! on met le prix dans de bons produits sans pesticides et on fait l’impasse sur tout (ou presque) le reste  sauf exceptions (ben oui on fait la fête au coca de manière exceptionnelle )! et c’est fou comme l’addition est moins salée !!!

Je tiens les comptes, de très près … autant pour pouvoir observer les résultats de notre changement de consommation que pour pouvoir alimenter notre cagnotte à rêves … Et bien le constat est sans appel … après 7 mois de virage « ZD », de janvier à juillet notre budget moyen par mois au niveau alimentation et produits d’entretiens pour la maison est de  350 euros !

*nous mangeons tous les 5 végétariens à la maison et sommes absents les midis en semaine.

Alors … convaincus ?? 😉

Nos freins & nos limites

Je n’ai pas de cape de wonderwoman … nous ne sommes pas parfaits loin de là ! alors oui, il y a des moments ou c’est plus compliqué que d’autres … des moments où j’ai dû lâcher prise car  cela peut permettre de tenir dans la durée …  Voici en quelques points mon « envers de la conasse » comme l’appellerait la très inspirante Mary du blog « la salade à tout »

  • Pendant les vacances … difficile de transporter son mode de vie quand on arrive à l’étranger et qu’il faut faire ses courses au supermarché du coin … sans connaissance du terrain, des petits producteurs et bonnes adresses, il n’est pas simple de lutter contre les emballages ! c’est ce qui s’est passé lors de notre semaine en Écosse … j’ai pris sur moi même si nous avons produit plus de déchet en 8 jours qu’en plusieurs mois ! et j’ai PROFITE ! j’appréhende un peu nos vacances estivales en Slovénie et en Croatie mais nous essaierons de faire au mieux !

 

DSC_3267

  • vive le foot, et les copains et les invitations … L’Euro aura eu la peau de ma poubelle ! j’ai jamais vu autant d’emballages de chips … l’avantage c’est que maintenant, voir cet amoncellement de paquets m’écœure … (même si on est bien d’accord je ne suis pas la dernière à en grignoter quand il y en a !) Malgré l’issue de la finale on a passé une belle soirée … c’est bien là l’essentiel !

194 juin juillet 20165

  • Du côté des vêtements on avait décidé d’acheter uniquement d’occasion … et on avait bien débuté … Après un tri sévère de nos dressings, on avait pu se faire plaisir à Emmaüs … mais c’était sans compter la bonne idée des copains : « et si début juillet on allait faire les soldes en Angleterre à Canterbury??? » Il fallait  voir les yeux pétillants de mes filles à l’annonce … surtout quand on sait qu’il y a un immense Primark … On est loin d’un magasin éthique on est bien d’accord mais il faut aussi savoir lâcher du mou … Mes enfants me suivent complètement dans notre démarche qui est vraiment FAMILIALE … si je veux que mes ados, futures adultes en devenir continuer de porter fièrement ces valeurs, il faut aussi que j’apprenne à assouplir le cadre afin qu’elles ne se lassent pas d’y trouver du sens et non pas seulement des contraintes … c’est ce que j’ai fait … elles étaient tellement heureuses …  MAIS on s’est promis que c’était la seule « incartade » de l’année … Et histoire de ne pas acheter juste parce que ce n’est pas cher nous avions fait une liste de ce qui manquait VRAIMENT à chacun … (sous-vêtements et pantalons pour la rentrée pour Anatole, robes et shorts pour les filles, chemise et robe pour moi etc …) et nous nous y sommes tenus … c’est déjà ça … ahhh et les sacs de Primark sont en papier recyclé ! ahaha !

 

 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

  • dès la prochaine occasion je me fais offrir de beaux (ben oui quand même) mouchoirs en tissu … c’est le seul élément jetable que nous n’avons pas encore transformé  (avec le papier toilette mais là c’est une autre histoire …) !!! C’est comme un cap psychologique ! 😉 Les mochis mochis de Lamazuna me font de l’œil malgré leur prix mais j’ai bien envie d’allier éthique et classe … en plus c’est made in France !

  • Il y a des soirs où je suis épuisée … des week-ends où je n’ai pas envie de pâtisser pendant des heures alors je vais au plus simple … S’il n’y a plus de goûters ? vive le pain et un morceau de chocolat ou encore un fruit … et c’est très bien comme ça …
  • Et puis il y a des fois où nous sommes allés au Mac Do … en rentrant de Madrid par exemple, épuisés pas une nuit blanche et pas du tout envie de faire la popote à peine arrivés … c’est pas bien … mais c’est tellement rare que s’en est presque bon  !! 😉
  • Je n’ai pas toujours la possibilité d’aller en magasin bio afin d’acheter mes fruits bios non emballés … du coup je suis obligée de les prendre sous plastique (grrr) dans mon supermarché ce qui génère des déchets (blisters …) non recyclables … ça a le don de m’énerver mais c’est ça de vivre dans une petite ville loin de tout !

Et dans tout ça, que dit la principale intéressée : notre poubelle familiale ???

Dès janvier 2016, pour que l’on se rende vraiment compte de nos progrès (ou pas ! ) j’ai commencé à peser notre poubelle … Je précise que nous ne pesons que la poubelle d’ordures ménagères … Néanmoins notre poubelle jaune (celle du recyclable) sort tous les mois et n’est pas du tout pleine ! Elle a, elle aussi entamé un beau régime …

J’ai repris mes notes glissées à la fin de mon article « 2016 sera Zéro Déchet » pour synthétiser nos pesées …

Dernière pesée mi janvier  de notre poubelle d’ordures ménagères : 730 gr / semaine pour 5 personnes au domicile !!!

1er mars : pesée de notre poubelle de 7 semaines : 1.200 kgs ! Si on enlève notre semaine de vacances pendant laquelle nous étions dans le Sud chez mes parents cela fait 1.200 kgs pour 6 semaines ! Soit 200 g / semaine pour une famille de 5 personnes ! & un chat😉

* 28 mars, nous avons viré notre grande poubelle en inox pour récupérer la petite de la salle de bain à la place ! 4 semaines plus tard, verdict de la pesée : 210 gr pour 5 personnes (+ 1 chat !) et pour 4 semaines !! soit un peu plus de 52 gr d’ordures ménagères non recyclables par semaine pour 5 …  youhouuuuuu !!! les efforts paient … et oui, c’est possible !!!!

*  30 mai : 318 gr pour 5 personnes et 9 semainessoit 35 gr / semaine pour 5 … nos efforts se poursuivent et sont plus que concluants !!

*  31 juillet  : 648 gr pour 5 personnes et pour 9 semaines ….  soit 72 gr / semaine pour notre famille de 5.

mais que s’est-il passé ?? comme je vous l’ai expliqué dans nos freins & limites,  j’ai eu plus de mal en juin et juillet  à aller en magasin bio pour mes fruits et comme je ne peux me résoudre à manger (trop) de pesticides j’ai du me rabattre sur des fruits bios de grande surface trop de fois d’où pas mal de blisters ! Juin & son cortège de sorties scolaires et pique-nique en tous genre, juillet et l’euro de foot ou quand les copains arrivent pour regarder la finale les bras chargés de chips et de cacahuètes !!!!  Plus d’invitations que d’habitude … mais on a passé de bons moments alors on assume cette prise de poids de notre poubelle ! dès la rentrée, nous reprenons de meilleures habitudes😉

Les chiffres sont tout de même très encourageants … comme quoi c’est possible de limiter sérieusement nos déchets … pour la planète, pour nous, pour l’avenir tout simplement …

N’hésitez pas à poser vos questions à la fin de l’article ! Ce « combat » me tient à cœur et j’espère pouvoir vous transmettre un peu de notre énergie familiale en partageant avec vous nos astuces pour poursuivre notre part du colibri …

D’ailleurs à ce propos, je vais tenter d’écrire très bientôt un article sur les lectures qui m’inspirent au quotidien dans cette démarche minimaliste et « écolo-nomique » ! Des tonnes de pensées positives  émanent de livres ou magasines que j’affectionne plus particulièrement … ça serait dommage de ne pas vous en parler 😉

DSC_4838

Et vous ? vous en êtes où ? vous en pensez quoi ??

Bon dimanche … Bonnes vacances pour ceux qui ont la chance d’en profiter et n’oubliez pas … (vu dans le métro à Madrid ‘station Tribunal’)

DSC_4757 metro tribuna

29 thoughts on “Notre 1er bilan Zero Déchet :7 mois d’expérience

  1. Bonsoir et bravo pour votre pugnacité teintée de souplesse c’est vraiment super ! Cela engage à s’impliquer encore plus! J’ai vu que vous aviez un chat? Moi j’en ai 3 et un grand terrain en campagne…eh bien ils rentrent faire leur besoin sur leur litière! Cela plombe de ZD! Merci encore et au plaisir de vous lire! Elisabeth

    J'aime

    1. Merci Elisabeth pour ce joli compliment ! j’espère pouvoir transmettre ce cette pugnacité autour de moi ! concernant notre chat quand nous étions en appartement elle avait une litière, puis à l’achat de notre maison il y a bientôt 5 ans nous avons mis la litière dehors pour l’enlever totalement … Depuis elle fait tous ses besoins dehors ! nous accueillerons un chaton fin août et nous espérons pouvoir faire la même chose ! sinon certaines personnes utilisent des pellets qui sont compostables … Encore merci Elisabeth et à bientôt !

      J'aime

  2. Bonjour !!! félicitation c’est formidable… un exemple pour nous les débutants !!!!
    MERCIIIIIIII

    au fait!!!! où avez vous eu votre tote bag de la famille presque zero déchet …???????
    introuvable!!!! help!!!!

    merci encore et bravo

    J'aime

    1. Bonsoir Paulhe !! Merci beaucoup ! j’ai moi aussi débutée fébrilement et je tiens vraiment à partager les résultats d’un tel engagement ! J’ai pu avoir le Tote bag en commandant le livre directement chez l’éditeur 15 jours avant la sortie officielle il me semble … C’était un « petit plus » annoncé via le groupe Facebook par Bénédicte & Jérémie dès le départ ! au plaisir de vous lire !

      J'aime

  3. Bonsoir, Bravo et merci pour le partage. Nous avons commencé exactement même temps que vous, donc je me retrouve dans une bonne partie des tes expériences. Plus de facilité car un seul fils, plus grand donc moins de travail pour moi, et plus de cadeaux aux maitresses. J’habite près d’une grande ville donc j’arrive à trouver des alternatives plus acceptables lorsque je ne peux pas prendre le temps de faire toute ma tournée courses.
    Un peu plus de résistance à la maison aussi: je suis passée à la cup, aux mouchoirs, au shampoing solide mais je suis la seule… la souplesse, pour ne pas les braquer, et leur laisser prendre le temps de changer…
    Ce qui m’inspire dans ton article: chercher à trouver des points d’approvisionnement pour ce que j’achète encore emballé dans mon supermarché de proximité (crème, certains fromages, lait, chocolat…), peser notre poubelle (je regrette de ne pas l’avoir fait depuis le début!) et…. lire! les livres que tu montres ont tous l’air épatants.
    Merci

    J'aime

    1. Merci Michèle pour ton retour d’expérience qui croise le chemin du mien !!! pas facile de ne pas braquer les « résistants » … l’argument économique peut être une bonne approche parfois !! et peut être qu’à force de te voir faire … ils feront 😉 Je n’ai pas regretté d’avoir pesé notre poubelle car voir son poids drastiquement diminuer est très encourageant !!! j’essaie d’écrire mon article sur les bouquins qui m’ont inspiré avant mon départ en vacances car après je suis en détox digitale ! ahah ! en tous les cas merci à toi d’avoir pris le temps de m’expliquer ta part du colibri ! @ bientôt Michèle !

      J'aime

  4. Je viens de découvrir ton blog et je dois dire que j’adore ! J’aime beaucoup les photos qui mettent toujours en valeur les objets du quotidien et donne envie. J’aime ton écriture drôle et bien tournée avec des détails et la remise en question qu’il y a derrière.

    Comme toi depuis 2016 j’ai beaucoup fait évoluer mon mode de consommation et de vie, j’étais déjà beaucoup accès sur le sans emballages Bio mais pas facile dans une région ou seul 3 magasins en vrac à moins de 100km à la ronde et des supermarchés qui refusent les tuptup. Et c’est vrai que depuis début 2016 le bilan était mitigé parce que je trouvais nos efforts très succins et puis en voyant ton article qui relate presque trait pour trait ce qu’on a mis en place, je trouve cela vraiment bien !

    J’ai donc apprécié grandement cet article et ton blog de manière générale.

    J'aime

    1. ohhh merci, merci, merci ! ça me touche beaucoup de voir que mon expérience et le ton que j’utilise pour la raconter tout autant que mes photos plaisent ! C’est vraiment adorable ! Tes efforts sont tout sauf légers ! continue sur ce beau chemin du ZD et du changement de mode de consommation … je pense vraiment que nos sociétés à bout de souffle sont en train d’amorcer un virage alternatif ! nous sommes de plus en plus nombreux à devenir des consom’acteurs avertis alors bravo à toi ! @ très bientôt et encore merci pour ces jolis compliments !

      J'aime

  5. Bonjour, quel bilan ! félicitation. Oui, nous sommes convaincu 😉
    Le notre a été fait après un an et nous avons le même constat ! Fini l’improvisation ^^
    RIen de tel que le retour d’expérience pour inspirer et rendre cette démarche accessible à tous
    Bonne journée

    J'aime

  6. Bonjour Virginie,

    Bravo pour ta démarche et merci pour ce billet très complet et très intéressant dans lequel je me retrouve totalement (au passage on a exactement la même bibliothèque 😉 il y aurait juste le magazine happinez à ajouter pour moi). Cela fait du bien de voir des témoignages comme le tien, on se sent moins seul car ce mode de vie est malheureusement souvent incompris voire moqué je trouve 😦 pour ma part ça m’encourage à aller encore plus loin dans ma démarche de réduction et simplification alors encore merci !
    Au plaisir de te lire 🙂

    J'aime

    1. merci beaucoup Charlotte ! dis donc tu as une chouette bibliothèque ;-)) Plus nous serons nombreux à nous opposer à cette société de (sur)consommation, plus l’avenir s’annoncera doux … Bravo à toi pour tous tes efforts et continue !!! Que les gens « moqueurs » ne gaspillent plus d’énergie à nous critiquer mais qu’ils pensent plutôt à contribuer au changement … la moquerie est souvent la première défense face à un mode de pensée différent … J’espère te relire bientôt ! belle soirée à toi !

      J'aime

  7. Super article et bravo à vous ! Nous c’est parti pour 2017! Je me délecte de lire ce genre d’expérience 😉 par contre j’ai une question sur ton budget courses, 350 euros aujourd’hui contre combien auparavant ? Merci et bonne route !

    J'aime

    1. Bonjour Alix ! merci à toi d’avoir pris le temps de le lire ! j’ai du mal à faire court !!! 😉 Alors auparavant nous étions avant autour de 700 euros avec beaucoup de BIO mais uniquement de grande surface, des capsules à café de Georges hors de prix et des produits carnés (jambon, lardons, charcuterie, volailles …) ! j’espère que cela t’aidera ! bonne fin de journée !

      J'aime

  8. Félicitations soeurette pour tous ces changements et votre évolution épatante! je suis très fière de voir les répercussions et les impacts positifs que tu propages autour de toi ! j’ai personnellement, en tant que libraire, hâte de lire l’article sur ta sélection de livres 😉 !
    Des bisous de Flocon et moi depuis la Provence où nous cuisons comme des toasts !

    J'aime

    1. merci ma Marinette pour ton soutien sans faille et tes compliments qui me vont droit au cœur … je vais essayer d’écrire mon article sur les livres très vite !!! j’espère que l’on pourra te voir un peu ! plein de bisous !!!

      J'aime

  9. Bravo Virginie, ça me remotive à chaque fois que je te lis. Nous, nous sommes très loin de là. Essentiellement à cause du shopping fringues. Olivier en est dingue et moi un peu aussi j’avoue… Sinon je me suis mise à la cup et j’ai supprimé les cotons démaquillants pour des lingettes en bambou. Côté bouffe c’est encore compliqué mais je ne vais plus faire mes courses sans mes sacs en tissu. Je progresse très lentement mais tu m’inspires! En tous cas j’essaie d’avoir à l’esprit le ZD dans mes choix quotidiens même si ça n’aboutit pas toujours. 😒
    Gros bisous à toi et ta petite famille. Toujours la même vivivacité 😉

    J'aime

    1. comme je suis heureuse de te lire ici Caroline ! j’ignorais que tu venais sur mon blog et savoir que j’arrive à te remotiver me fait très très plaisir !!! Alors du côté des fringues, j’aime pas mal ça aussi et mes filles également mais plus le temps avance et moins j’achète, plus je cible ce dont j’ai besoin … même si ton homme et toi adoraient les fringues vous pouvez très bien tendre vers le minimalisme en privilégiant de très belles pièces mais en faible quantité ! il a été prouvé que l’on porte en moyenne de manière régulière à peine 20% de sa garde-robe !! Pour les courses c’est génial que tu penses à prendre tes sacs en tissu !! et tu peux être fière des progrès déjà accomplis (la cup, les lingettes lavables etc ..) !!! Un jour après l’autre, doucement mais sûrement ! merci pour les compliments ! cela me touche beaucoup ! et @ très bientôt ma vieille amie (au sens où ça fait trèèèès longtemps hein !)

      J'aime

  10. Je suis impressionnée par ta motivation et ton sérieux dans cette démarche ! J’approuve complètement bien évidemment 🙂 En plus, il faut bien reconnaître que ça prend plus de temps quand on a comme toi une famille nombreuse, c’est d’autant plus louable.

    Moi aussi, j’ai été déçue par mon produit maison pour le lave vaisselle. J’ai une nouvelle recette à tenter, mais j’ai l’impression que c’est difficile d’obtenir quelque chose d’efficace. Tu mets quoi dans ton produit toi ?

    Pour la cup, j’ai vraiment envie de tester cette méthode, mais n’ayant pas encore d’enfant, j’avoue que ça me freine. C’est probablement psychologique, mais j’aimerais m’y mettre seulement après en avoir eu un. En attendant, j’utilise des serviettes bio. Pendant longtemps, j’en avais des lavables mais au bout de quelques années, elles ne se lavaient plus bien et ça commençait à être désagréable…du coup, retour au bio, mais ça me chiffonne c’est vrai.

    Un autre truc que je n’arrive pas à trouver en bio ou simplement une méthode fait maison efficace : la crème à épiler. Je suis super sensible et n’utilise pas d’épilateur. Si jamais tu as une idée (ou quelqu’un d’autre), je prend, merci 🙂

    Bon, par contre, LE méga faux pas : Un MacDo !! même dans la pire des situations, je ne pourrais pas rentrer dans un MacDo. Cet endroit me donne envie de vomir rien qu’en y pensant (j’avoue, je suis une vraie extrémiste).

    De notre côté, nos dernières étapes sont :

    – Pour moi : Arrêt de la viande il y a quelques mois. J’en parlerai d’ailleurs sur mon blog bientôt 😉
    – Pour nous : On ramène des sachets en carton pour faire nos courses de légumes/fruits au supermarché (et je peux te dire que c’est une prouesse dans le pays de la surconsommation, j’ai nommé les États-Unis !). Et on a commencé il y a quelques semaines à faire du compost, ce qui a réduit considérablement la taille de nos poubelles.

    J'aime

    1. merci pour tes encouragements ! c’est vrai que je suis très motivée et du coup très convaincante … je me rends compte que depuis une année j’ai semé des tonnes de petites graines et cela me fait un bien fou ! le changement est en marche ! ce matin mon petit bout de 4 ans voit un déchet par terre sur le chemin de l’école, il me dit : maman c’est pas bien de polluer la planète ! nous on est zéro déchet ! » je suis trop fière 😉

      pour la cup, c’est effectivement vraiment psychologique, je détestais les tampons, j’ai un « col » de jeune fille car j’ai eu mes 3 enfants par césarienne et je supporte très bien la cup ! vraiment je te conseille d’essayer !
      pour l’épilation, j’utilise depuis toujours un rasoir, je fais bien mousser mon savon bio et hop !
      j’ai hâte de te lire sur ton végétarisme … j’ai écrit un article dessus je ne sais pas si tu l’avais parcouru mais effectivement TOUT est lié…
      https://happyvirginie.com/2016/05/01/mon-cheminement-vers-le-vegetarisme/
      et il y a un moment où retrouver de la cohérence est une grande source de plénitude !
      le compost, c’est génial ! ta poubelle va s’alléger très rapidement ! et je pense effectivement que la sur-consommation aux états-unis doit être encore plus impressionnante que chez nous … tu es aussi très déterminée ! au plaisir de te lire 😉
      ps : et oui le macdo c’est un sacré faux-pas mais je dois aussi parfois lâcher prise avec ma tribu plutôt très conciliante ! lol

      J'aime

  11. Merci pour ton retour !

    Ça doit faire tellement plaisir de voir les répercussions sur ta famille, beau boulot 😉

    Pour l’épilation, je crois que je vais effectivement en rester au rasoir avec une crème pour le moment. Que c’est chiant d’avoir des poils 😉 Pour la cup, j’ai commencé à regarder un peu et je sais que je me lancerai bientôt de toute façon.

    Je vais vite aller lire sur ton végétarisme alors, je n’avais pas vu cet article 🙂

    À bientôt !

    J'aime

  12. Coucou !

    Je crois que mon commentaire n’est pas passé, j’en renvoie un.
    Je te disais que ça doit être génial de voir les répercussions de son engagement sur sa famille, c’est du beau boulot 😉
    Pour la cup, j’ai déjà fait quelques recherches et je sais que je vais la tester très bientôt quoiqu’il arrive.
    Pour l’épilation, je vais en rester au rasoir avec une crème car il n’y a pas vraiment de meilleure solution à l’heure actuelle (marre de ces poils 🙂 ).
    Très bon article sur le végétarisme, merci pour ton investissement !

    J'aime

    1. C’est à mon tour de t’avoir fait une longue réponse et de la voir disparaître d’un clic ! je te confirme que c’est très grisant et générateur d’énergie de voir son entourage, ses collègues ou sa famille changer certaines habitudes de leur quotidien en tentant de moins produire de déchet ! Rien qu’aujourd’hui un de mes collègues me dit être rentré dans le cercle des « Gaspajoe » avec sa gourde en inox, une collègue m’explique qu’elle vient de commander une cup, ma soeur m’envoie un SMS pour me dire qu’elle teste dès demain son tout nouveau déo solide de chez Clémence & vivien et enfin mon directeur me demande de monter un comité de Pilotage autour de l’écologie au sein de notre structure (je suis psy en Maison d’enfants !) … cela me rend très fière et très heureuse !
      j’ai hâte de lire ton article sur le végétarisme ! merci à toi de me lire et @ très vite !!!

      Aimé par 1 personne

      1. J’imagine clairement ta joie de voir tout ce monde motivé autour de toi !
        Parmi mes amis (donc en général la même génération, ça bouge), mais moins dans la famille où les mentalités sont plus anciennes. C’est difficile de faire changer d’avis nos aînés je trouve ! Par contre, j’ai eu encore une belle discussion au sujet des orques captives. J’en parle demain dans mon prochain article qui traitera également en partie du végétarisme 😉

        J'aime

  13. Salut ma cousine chérie,

    Après avoir lu ton blog et beaucoup échangé avec toi pendant nos supers vacances (oui, je vais t’envoyer les photos), j’ai décidé de commencer par:
    – les cosmétiques, (pas le maquillage mais les soins)
    – le vrac pour 3 aliments (pâtes, riz, céréales)
    – les cotons lavables
    – la lessive aux noix.

    Concernant le soin de la peau: mon premier bilan est ultra positif. Ma peau est plutôt belle, je le constate (pores resserrés, teint moins brouillé) mais j’ai aussi beaucoup de réflexions de mes proches qui me trouvent une bonne mine. L’huile de jojoba et l’aloé vera sont devenus très vite des indispensables.
    Et du côté du porte monnaie, je vois aussi la différence. Habitant Paris, j’ai la chance d’avoir à disposition Aroma Zone et toutes les boutiques de produits naturels, ça facilite les choses, même si je trouve que le site Aroma Zone est plus pratique (fiches explicatives tops!) que la boutique où les vendeuses sont assaillies, et la boutique est blindée.

    Concernant les aliments en vrac, après avoir repensé l’organisation de ma cuisine et trouvé des contenants, il a suffi que je traverse la rue pour acheter en vrac (oui, à Paris c’est plus simple). Après je tâtonne encore pour trouver des céréales à notre goût. Au niveau du porte monnaie: kif kif, car acheter en vrac mais bio revient au même qu’avec emballage et dans mon supermarché habituel.

    Concernant les cotons lavables: gros bémol. J’ai acheté ceux en bambou sur le site Les tendances d’Emma. Un petit investissement car 25€ les 15. Mais à l’utilisation, même après lavage, les cotons « boulochent » et je me retrouve avec des petites particules de matière blanche sur le visage. Donc peu convaincue…
    Ayant échangé avec une collègue qui est dans la même démarche, nous avons décidé d’essayer avec des carrés découpés dans une vieille serviette en coton et le résultat est nickel!
    Donc si tenté (e), ça revient moins cher et plus confortables à l’usage.
    Nous sommes même allées plus loin, en confectionnant des carrés en polaire (mauvaise absorption des eaux florales-hydrolat), mais top pour l’huile.

    Enfin, la lessive aux noix. Et bien, je suis convaincue! Pour parfumer mon linge, j’utilise des huiles essentielles que je mets directement dans les noix avant la lessive et c’est parfait. Même sur linge sale-sale!
    Et du coup, pour les produits ménagers: au revoir le Destop, le Cillit Bang et consort, vive le vinaigre blanc et le bicarbonate!!!

    Voilà, ça n’est que mon humble constat, mais merci beaucoup ma chéwie pour tes précieux conseils.
    Ca fait un mois mais c’est très simple, efficace et économique…

    Prochaine étape: la cup.

    Bisous forts
    Maud

    J'aime

    1. ohhh ma belle ! je suis tellement heureuse de te lire ! tu peux être fière de ces avancées en tous les cas moi je le suis ! tu es devenu un petit colibri !!! je suis ravie de te voir convaincue par tous ces changements ! la cup je le sais tu vas adorer !! concernant les carrés démaquillants je n’avais pas pris ceux en Bambou donc je ne peux pas comparer mais je t’avoue que je les ai très vite délaissés pour utiliser mes doigts ! encore plus simple et économique ! je connais pas mal de personnes qui ont fait comme toi, recycler des serviettes en éponge ou de la polaire ! c’est top !! quant à l’hydrolat je le pulvérise à même la peau ! j’ai hâte que l’on se fasse un petit week-end parisien pour que tu me montres tes boutiques et tes nouvelles habitudes !ici tu le sais pour le vrac c’est plus dur mais je me rattrape avec mon producteur bio à 3kms ! lol! tu pourras voir l’impact financier côté alimentation quant tu auras encore plus diversifié mais c’est déjà un super début ! côté céréales en vrac bio ici on adore le muesli pomme cannelle ou les carrés au chocolat !! j’ai eu une quinzaine de folie mais je t’appelle viiiiiiite !!! plein de bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s