2016 sera « Zéro Déchet » !

Cela fait quelques mois que je vous en parle, que j’échange  avec mes amis, mes collègues lors de la pause repas, que je débats avec force en famille et que « j’embête mes commerçants » … mine de rien je sème des petites graines qui tendent progressivement à redonner un peu d’espoir à notre belle planète dont l’avenir est bien morose …

Alors j’ai décidé d’écrire un article qui permet de regrouper, dans un premier temps, tous nos axes d’interventions, nos diverses actions qui nous permettent de réduire énormément nos déchets …  Je partage avec vous, ceux qui m’inspirent au quotidien, qui œuvrent chaque jour un peu plus dans le respect de tous …

1/ la prise de conscience

Mais c’est quoi ce nouveau truc de « bobo » ? n’est-ce pas papa ??

J’ai toujours eu une petite fibre écologique en moi, un émerveillement incroyable pour les plus beaux paysages offerts par Dame nature … J’aime les voyages depuis toute petite, alors admirer notre terre et ce qu’elle nous  offre à voir c’est un peu devenu ma religion … J’ai vu des paysages grandioses…  gâchés par la main de l’homme … et ses multiples déchets …

J’ai commencé par m’intéresser au « bio », aux pesticides, conservateurs chimiques, perturbateurs endocriniens … d’abord pour mes cosmétiques et produits d’hygiène et puis très vite pour notre alimentation … et puis j’ai cherché à aller plus loin … comment préserver les ressources de notre planète face aux constats alarmants des scientifiques et l’indifférence la plus totale de nos sociétés mercantiles …  et je suis tombée sur Béa Johnson … la grande prêtresse du Zéro Déchet :  originaire d’Avignon elle est partie à 18 ans vivre son rêve américain et les débordements consuméristes qu’il génère … et puis un déclic, une prise de conscience … on vit parfois bien mieux avec moins … si, si …

 

En 2015, année lourde sur le plan émotionnel tant au niveau personnel (on s’est dit OUI !!!) que national avec son cortège d’attentats et de drames humains (les migrants, le chômage …) j’ai voulu reprendre le contrôle ! De ma vie, de celle de ma famille, retrouver l’énergie pour offrir un avenir digne de ce nom à mes enfants, mes futurs petits-enfants …  Retrouver un peu de cohérence dans un monde parfois si paradoxal … arrêter de croire que la croissance et son orgie de consommation est la seule clé possible … Retrouver l’envie d’agir, d’avoir un pouvoir d’achat plus pertinent en consommant mieux et en renforçant un type d’économie proche de mes valeurs …

En décembre, alors que notre virage était déjà engagé dans un objectif Zéro Déchet, j’ai vu « Demain » …

© DR

Ce film plein d’espoir ne fait que renforcer mes convictions … allez … faut se remonter les manches (ah ben oui, un peu quand même ..), je ne veux plus de sacs plastiques, d’emballages en tout genre, de biscuits  emballés à l’unité, de bouteilles d’eau dans ma poubelle … je ne veux plus (ou presque !) de poubelle ! je ne veux plus engraisser les gros industriels au détriment des petits producteurs, je ne veux plus de cette marche en avant hypocrite  …. je veux CHOISIR et ACHETER en toute connaissance de cause, je veux du goût, du bon, du bio  !

Et on commence par où ???

2/ tendre vers le minimalisme : désencombrer sa maison !

Penser Zéro Déchet c’est dans un premier temps avoir une réflexion sur sa propre consommation … J’ai toujours aimé acheter ! faire du shopping … quand le moral flanche un peu (quand je laisse mes princesses un long moment chez leur papa par exemple …) et bien une petite virée et c’est reparti ! J’aime la mode, les fringues, la décoration … bref, je suis une fille et j’aime bien dépenser même si je ne me mets jamais en situation de difficulté financière 😉

Oui mais ça c’était avant … Le Zéro Déchet aidant j’ai commencé par faire le tri de nos affaires ! La construction de notre extension nous a bien aidé, un peu avant le mariage, à réorganiser nos vêtements, nos pièces de vie, , trier, donner, jeter … oui, oui pour bien commencer un mode de vie ZD il faut parfois commencer par jeter ! Et c’est fou la légèreté obtenue quand on se met à faire le vide chez soi … on le fait aussi un peu en soi … si, si …

Alors toute la maison ou presque y est passée ! et je peux vous assurer que j’en ai évacué des sacs entiers … Il me reste encore certaines pièces ou placards … en tant qu’ancienne scrappeuse j’ai encore des étagères qui débordent de papiers et accessoires en tout genre ! mais pour celui-ci je vais devoir poser un RTT 😉

  • le minsgame

Si vous souhaitez désencombrer en vous amusant il existe un jeu : « le Minsgame » (ou Minimalism Game) qui vous permet de sortir de chez vous un grand nombre d’objet ! Le fonctionnement est très simple, le 1er jour vous triez/donnez/jetez 1 objet, le 2nd jour 2 objets, le 23ème jour 23 objets jusqu’à la fin du mois … Et grâce à ce système vous pouvez vous délester de plus de 450 objets qui vous encombrent (vêtements trop petits, décoration qui prend la poussière, objet en triple voir plus, jouets passés …). Non mais sincèrement qui n’a pas ça chez lui ??

Je ne l’ai pas fait jusqu’au bout mais j’ai pu donner une grande quantité de bocaux vides à un collègue et le compte est largement dépassé grâce à ça ! voici un petit échantillon de ce dont je me suis séparée …

191 janv fev 20162

  • les lectures inspirantes

Il y a plusieurs livres qui m’ont permis d’aller dans ce sens … Leur nom revient souvent dans le monde du minimalisme !  il s’agit de Dominique Loreau et Marie Kondo … Leurs réflexions autour du rangement (pour le côté anecdotique) mais surtout le poids des possessions matérielles dans nos vies ont tout leur sens pour un mode de vie Zéro Déchet !

Marie Kondo - La magie du rangement.

  • on réfléchit avant d’acheter

Une fois qu’on y voit plus clair, hors de question de ré-encombrer son intérieur … et puis tous ces achats bourrés d’emballages, en ai-je vraiment besoin ? ou est-ce seulement une envie passagère qui s’estompe dès que l’on se pose honnêtement la question ?? Ces promotions sont-elle si avantageuses, ces soldes si prometteuses ? mais de quoi ai-je besoin en fait ??

Pour la première fois je n’ai quasiment pas fait les soldes … j’ai listé dans mon armoire et celle de mes enfants ce qui nous manquait VRAIMENT ! et bien pour moi : RIEN !!! une paire de chaussures chaudes pour chacun de mes petits bouts, un pyjama par-ci, un pull et un jean par là … bref, des achats malins, utiles et économiques ! je ne suis pas peu fière 😉

  • on privilégie l’occasion (ressourcerie, Emmaüs …)

Mon objectif pour cette année sera de penser « occasion » avant de me ruer dans une quelconque boutique ! Je l’ai fait en partie  pour notre mariage (vaisselles, accessoires et cie …) mais je n’ai pas assez le réflexe pour les vêtements ! Ma sœurette dont les choix éthiques se renforcent de plus en plus le fait très souvent, 2 de mes amies dénichent toujours des merveilles chez Emmaüs (j’ai quand même un Emmaüs énorme à 15 kms de chez moi !) alors voilà, 2016 sera vintage 😉 et je me mets au défi de m’habiller en ressourcerie !

  • on pense « expérience » plutôt qu’objet de consommation

Depuis que mes filles sont à l’école primaire mes parents tiennent à valoriser leurs brillantes réussites (oui, oui elles assurent mes princesses !) : de jolis cadeaux marquent leurs efforts mais depuis 2 ans j’ai demandé à privilégier les expériences plutôt que des objets et autres petits bijoux qui s’accumulent avec frénésie ! Ainsi les filles ont pu profiter l’an dernier d’une balade à cheval lors de nos vacances en Grèce et cette année du concert de la troupe indienne « Bharati » … Emotions et intensité garanties !!!!

DSC_7534

2/ Les courses en mode ZD (Zéro Déchet pour les intimes ;-))

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! Ah ben oui mais au rayon du supermarché ça craint …Il y a peu le Drive me sauvait la vie, je n’y achetais quasiment que du Bio … 3 enfants, de la route, un boulot à temps plein, des activités pour chacun … non mais comment pourrais je faire autrement ???

Oui mais le Drive, c’est de l’emballage en pagaille !!! et le bio sous plastique, ben ce n’est pas Zéro Déchet tout ça … et puis c’est un peu un contre-sens … mais il faut bien les protéger des vilains pesticides d’à côté les fruits et légumes de grande surface ! Et puis ce bio, il traverse parfois la planète …

Alors concrètement je fais comment ???

  • vive les circuits courts !

Déjà inscrite à La Ruche qui dit Oui il y a plus d’un an, j’avais abandonné à quelques mois du mariage, débordée par les préparatifs et nos travaux dans la maison … Forte de mes nouvelles résolutions pour mieux coller à mes convictions je suis retournée dans ma ruche avec un immense plaisir !

Si vous ignorez ce qu’est une ruche allez faire un tour par ici … Mais il y a aussi les AMAP, ou les petits producteurs locaux , ou encore toute autre initiative qui contourne la grande distribution et préfère la qualité sans pesticides ! J’ai par exemple tout récemment déniché sur Le Bon Coin des retraités qui vendent leur production personnelle de pommes issue de leurs vergers et non traitée ! et ce pour un tout petit prix et dans ma ville en plus  … Il s’agit ainsi de  lutter contre l’agriculture intensive qui détruit nos sols et appauvrit les agriculteurs au profit d’une consommation de masse et à bas prix … En consommant leurs produits, leurs fruits et légumes vous devenez un consom’acteur et soutenez un type de production !

Dans ma ruche je trouve tous mes légumes bios, mon fromage de chèvre, ma farine, mon miel, quelques fruits, mais aussi des confitures ou encore, si vous en consommez de la viande et des volailles, du chocolat, du cidre  … et figurez vous que j’apporte même mes contenants et refuse tous les emballages !

Je me suis autorisée à  interpeller la gestionnaire  de ma ruche pour lui proposer de rajouter une petite case « sans emballage » sur le menu principal lors de la constitution de notre panier ! très intéressée par cette dynamique du ZD elle a fait remonter cette initiative au site internet national … En attendant, j’achète à des producteurs situés à moins de 10 kms de mon domicile … Au niveau de l’impact carbone, nous sommes plutôt pas mal !

Et oui, pour le Zéro Déchet il faut consommer LOCAL & de SAISON … ça devrait être une évidence mais les serres espagnoles nous ont habitué à manger des fraises en janvier et des tomates (sans goût) toute l’année …  Il est de notre devoir et du bon sens de revenir aux évidences …

  • Acheter en vrac !

Je suis certaine que le vrac, c’est l’avenir ! Pas d’emballage, la juste quantité, du bio de qualité dans les magasins spécialisés … Oui mais j’habite une toute petite ville du fin fond du Pas-de Calais et trouver un magasin bio ici n’est pas si facile … Je profite de mes formations sur Lille une fois par mois pour faire le plein de produits secs facilement trouvables en vrac (riz, semoule, lentilles, Quinoa, pâtes, amandes, noix de cajou, noisettes etc …) et quand je suis en vacances chez mes parents, je vais toujours faire un petit tour dans le magasin bio tout près de chez eux ! Bref, je m’adapte et fais des réserves ! Mon prochain objectif sera d’aller faire une virée au nouveau Day by Day de Lille, enseigne dédiée au vrac où l’on peut TOUT trouver (ou presque !)

DSC_1760

Et j’ai même promis aux enfants de passer acheter des bonbons en vrac de temps en temps … Ils ne rechignent pas aux changements, adhèrent à fond à notre objectif alors faut bien leur faire un peu plaisir …

Ah oui mais pour le vrac, il faut être un petit peu équipée ! allez je vous parle de mon nécessaire de courses un peu plus bas … 😉

  • Acheter à la coupe !

Après plusieurs semaines à observer les déchets qui nous résistaient, j’ai dû me résigner à devoir trouver une solution pour le fromage … Les emballages sont très peu recyclables et à part celui que l’on achète à la ruche et que l’on met directement dans nos contenants, les barquettes de fromage persistent et signent …

Je me suis donc armée de mon plus beau sourire pour conquérir le rayon « fromagerie à la coupe » de mon Int*rmaché … Et vous savez quoi ? c’est passé « crème » comme disent les ados ! (oui, oui je bosse avec des ados, j’en ai une à la maison alors forcément ça déteint un peu …). Et l’Emmental ou le comté râpé c’est vraiment meilleur !

DSC_1724

  • Préférez le verre ou les emballages recyclables

Pour tout le reste, ce que je n’arrive pas à trouver en vrac, chez les petits producteurs ou à la coupe je choisis les emballages recyclables avec une grande préférence pour le verre. Contrairement au plastique peu recyclé (25 % environ), le verre l’est à l’infini. De la même façon je préfère le carton / papier à tout autre emballage … En résumé, je bannis au maximum les contenants en plastique de mes achats … Souvenez vous, je vous expliquais ici pourquoi …

Les premières semaines, mes courses au supermarché ressemblaient à une chasse au trésor ! mais depuis et parce que je n’y achète plus grand chose, cela me prend 30 mn par semaine (sauf si je croise les copains et que l’on se met à papoter au milieu de produits que je n’achète même plus !)

Et surtout, ne jamais oublier que le recyclage n’est pas une fin en soi ! Il reste très énergivore .. alors si on peut l’éviter, faut pas se gêner !

  • mon nécessaire de courses : où comment s’équiper dans un objectif ZD !

La première fois que j’ai vu Béa Johnson faire ses courses avec ses bocaux dans un documentaire à la télé je me suis demandée comment elle faisait ! Maintenant que je me suis mise au ZD, je confirme que les bocaux c’est lourd ! Et clairement je préfère mes sacs en tissu et mes paniers, sans oublier mes contenants en verre pour faire le plein côté alimentation !

 

 

3/ à vos fourneaux ! Il est grand temps de prendre le temps de (re)cuisiner …

Bon ben oui, je ne vais pas vous mentir … Passer au ZD ça prends du temps et pas celui que vous pensez car les courses, finalement c’est plutôt rapide … mais voilà, tous ces beaux produits bruts, il faut les cuisiner … et il n’y a plus d’opercule à ouvrir, de sachet à vider … Il faut couper, éplucher (ou pas si c’est du Bio !), émincer, cuire, assaisonner , préparer … Bref, il faut y aller ! et je peux vous assurer que ma tribu se régale ! même si parfois leur moue dubitative face à de nouvelles saveurs me fait bien rire ! et puis comme ça mon chéri peut crâner au boulot « comment ça tu ne connais pas le dhal de lentilles coraiiiiiiiil ??? »

  • bannir les fabrications industrielles

J’ai toujours cuisiné à la maison, peu de produits industriels mais quelques facilités qui permettaient plus de rapidité certains soirs de (sur)activité  (pâtes à tartes toutes faites, pizza surgelée, yaourts, biscuits bios ….) mais tous ces produits sont (sur)emballés !

Donc hors de question de continuer à les acheter ! Et voilà que depuis mi novembre je prépare tous les goûters de mes enfants ! Avec les filles, c’est atelier pâtisserie le dimanche, on se fait plaisir pour la semaine … des cookies, petits sablés, des crêpes, des pancakes,  des gâteaux aux pommes, des granolas maisons, des financiers ou encore des madeleines …

Notre machine à pain nous permet de préparer nos brioches, pâtes à pizzas, certains gâteaux …

J’ai investi dans une yaourtière, la multi-délice de Seb et depuis début janvier je concocte yaourts et desserts lactés … quelques minutes de préparation, une nuit de cuisson (ou 30 mn pour les crèmes desserts !) et hop ! c’est prêt ! je vous présente les yaourts aux pommes et à la cannelle, les préférés de mes filles !

DSC_1749

Lors de nos dernières vacances mes parents nous ont offert un extracteur de jus … Les enfants s’étaient en effet régalés de leurs jus maisons et juste avant notre départ nous avons eu ce très beau cadeau ! A partir de maintenant, même plus de brique de jus bios … Et le plaisir de retrouver le goût des bonnes choses … Ce matin c’était jus de pomme/carottes/orange : un délice !!! Et là … juste en dessous c’est pomme/orange/kiwi !

DSC_2118

  • Organiser ses menus

« Et tout ça, ça te prend combien de temps ??? » c’est la question que l’on me pose le plus souvent ! Alors oui je cuisine plus mais je suis aussi bien plus organisée et efficace, je n’ai donc pas l’impression d’être débordée par ces nouvelles habitudes … J’ai toujours fait mes menus avant de faire mes courses … Cela m’avait déjà permis depuis de nombreuses années de moins gaspiller et de faire quelques économies … Mais à présent je fais mes menus, non plus seulement au gré de mes envies mais avant tout … au gré de mes placards ! Non seulement c’est efficace mais aussi très économique … et pourtant notre alimentation est à 80 % bio … Et puis savoir que j’œuvre au quotidien pour des convictions fortes et bien ça vaut bien tout le temps que cela prend !

 

3/ Remplacer le jetable par du lavable & réutilisable

La liste est infinie mais voilà ce que vous pouvez commencer à changer progressivement pour réduire votre production de déchets … Ici c’est adopté !

  • le sopalin, c’est fini ! vive les carrés éponges des Tendances d’Emma pour nous.

DSC_1572

  • les bouteilles d’eau, gourdes & mugs de transport, tout est dit ICI
  • les bentos pour des pique-niques super classes !
  • les tote-bags et sacs en tissus à garder toujours sur soi !

DSC_2151

 

  • les pailles en inox, pour des smoothies durables …

Lot 4 pailles inox LONGUES

  • les cotons démaquillants lavables pour en finir avec les cotons jetables !
  • les savons et shampoings solides, fini le plastique !
  • préférer les produits bruts : huiles végétales, huiles essentielles, beurre de karité … pour prendre soin de soi au naturel …
  • les contenants en verre, les bocaux … pour stocker, conserver et puis aussi pour décorer !

DSC_2120

  • les furoshikis, car c’est encore plus joli que le papier cadeau !!

DSC_0625

  • la coupe menstruelle et les SHL, pour une hygiène intime en mode durable …

Nous avons encore des progrès à faire, des objets de notre quotidien a remplacer mais nous sommes sur la bonne voie !

4/ faire ses produits ménagers

En ce qui concerne les produits d’entretien, un peu d’organisation et en quelques minutes vous êtes tranquilles pour plusieurs semaines ou même quelques mois ! Et le tout avec des ingrédients de qualité, non nocifs pour vous et qui ne détruit pas la planète en rejetant des substances très polluantes …

J’ai testé et avec succès : la lessive, la poudre lave-vaisselle, le liquide vaisselle (pour ces derniers un petit bémol quand même par rapport au léger film gras qu’ils peuvent parfois laisser mais je pense que cela vient de mon savon de Marseille …). Pour les recettes 100 % maison je vous indique plus bas Ze Guide à ne pas manquer !!!!

  • lessive, poudre lave-vaisselle, liquide vaisselle, produits d’entretien, nettoyant pour les toilettes …ne vous encombrez plus de produits toxiques !
  • utiliser le bicarbonate et le vinaigre blanc, le savon noir … Allez ! un petit geste pour l’environnement et de belles économies à la clé !

5/ le Stop Pub

Et si on commençait par là !?? Ce petit geste est simple et efficace … il vous permet ainsi d’éviter à près de 20 kgs de publicités en tout genre sur un an de finir (presque) immédiatement à la poubelle …  Quelques cm2 d’autocollant pour sauver des tonnes de papiers, d’arbres …Et puis, l’air de rien il vous met à distance des sirènes de la (sur)consommation, des (fausses) bonnes promotions utilisées par les enseignes de vente … Rappelez vous, je vous en parlais au tout début … on se concentre sur ce dont on a vraiment besoin, sur des objets ou des aliments de bonne qualité, éthiques … et dans ces prospectus rien de tout ça …

plaque Stickers Stop Pub"Tréfle"

 

6/ Le composteur

Depuis que nous sommes dans notre maison nous avons installé un composteur ! Idéal pour permettre à vos déchets organiques de ne pas finir enfouis ou incinérés en ayant un impact environnemental néfaste … 4 ans et il réduit de manière efficace et naturelle ! Cela devrait être obligatoire de rendre à la terre ce qu’elle nous offre et d’ainsi limiter notre production de déchets … Vous pouvez bien sûr l’utiliser si vous avez un jardin !

DSC_7668

6/  les 5 « Règles » de Béa Johnson comme cap à suivre !

Pas facile de s’y retrouver quand on choisit de vivre différemment des normes sociétales qui nous poussent à (sur)consommer … Béa Johnson a choisi de résumer sa démarche grâce à 5 mots en « R », à suivre toujours dans le même ordre ! Ces 5 étapes soulignent avec efficacité ce qui doit motiver cette démarche …

  • Refuser : ce qui est inutile, ce dont nous n’avons pas besoin, le superflu, les cadeaux gratuits …
  • Réduire : notre consommation, nos achats, nos besoins …
  • Réutiliser : plutôt que de jeter, pensez « récup », occasion etc …
  • Recycler : à partir du moment où l’on n’a pas pu refuser, réduire ou réutiliser un objet …
  • Composter : pour tout le reste …

 

8/ de l’inspiration avec la famille presque Zéro Déchet

Et puis il y a la Famille (presque) Zéro Déchet … Une bulle d’optimisme et de bonheur dans un monde d’emballages ! Ils sont drôles et pertinents, l’un écrit pendant que l’autre met en scène et en dessins leur quotidien et donc celui de ceux et celles qui décident de changer leur façon de vivre dans cette société de l’hyper-consommation ! Leur blog fourmille de bonnes idées, de réflexions sur notre monde … Le groupe Facebook dédié permet à toute une communauté d’échanger ses astuces, ses doutes et ses victoires ! et enfin … Ze Guide, leur livre est un condensé de tout ça, une mine d’informations à lire et relire … j’adhère et j’adore !

 

DSC_2153

9/ et notre poubelle dans tout ça ?? Elle dit quoi ?

Ben oui, c’est vrai ça … Ils sont bien jolis mes conseils mais en vrai ça donne quoi ??? Dernière pesée de notre poubelle d’ordures ménagères : 730 gr / semaine pour 5 personnes au domicile !!! Cette pesée date de mi janvier mais depuis nous n’avons toujours pas eu besoin de jeter notre poubelle … Cela fait donc plus d’un mois et demi … Nous le ferons probablement ce mardi … Histoire de voir si nous continuons d’avancer ! mais je n’en doute pas !

* edit du 1er mars : pesée de notre poubelle de 7 semaines : 1.200 kgs ! Si on enlève notre semaine de vacances pendant laquelle nous étions dans le Sud chez mes parents cela fait 1.200 kgs pour 6 semaines ! Soit 200 g / semaine pour une famille de 5 personnes ! & un chat 😉

*edit du 28 mars, nous avons viré notre grande poubelle en inox pour récupérer la petite de la salle de bain à la place ! 4 semaines plus tard, verdict de la pesée : 210 gr pour 5 personnes (+ 1 chat !) et pour 4 semaines !! soit un peu plus de 52 gr d’ordures ménagères non recyclables par semaine pour 5 …  youhouuuuuu !!! les efforts paient … et oui, c’est possible !!!!

* edit du 30 mai : 318 gr pour 5 personnes et 9 semaines ! les efforts se poursuivent !!

* edit du 31 juillet : 648 gr pour 5 personnes et pour 9 semaines …. mais que s’est-il passé ?? j’ai eu plus de mal à aller en magasin bio pour mes fruits et comme je ne peux me résoudre à manger (trop) de pesticides j’ai du me rabattre sur des fruits bios de grande surface une paire de fois d’où pas mal de blisters ! Juin & son cortège de sorties scolaires et pique-nique en tous genre, juillet et l’euro de foot aura eu la peau de notre poubelle quand les copains arrivent pour regarder la finale les bras chargés de chips et de cacahuètes !!!! mais on a passé de bons moments alors on assume cette prise de poids de notre poubelle ! dès la rentrée, nous reprenons le combat 😉

J’espère que je ne vous aurai pas perdu en cours de route …  Cet article est long mais je voulais absolument partager avec vous notre changement au quotidien et ses bénéfices …

Alors ? convaincu ? Et vous ? qu’en pensez vous ? Avez vous envie d’adopter au moins un de ces petits gestes  afin de réduire votre production de déchets ????

59 thoughts on “2016 sera « Zéro Déchet » !

  1. J’adhère !!!!!!!!!!!!!!!! enfin ce super article que j’attendais avec impatience !! Très fière de toi ma soeur !! Il faut s’y mettre maintenant pour créer le monde de demain 😉 et oui l’occasion c’est le truc super pour consommer mieux avec un budget limité du moment qu’on raisonne ses achats bien sûr 🙂 J’ai très envie de me prendre le guide Zéro déchet family 🙂 De plus dis toi que depuis 10 jours tous mes goûters et ptit dej ont été faits maison : trop fière et ça me plaît bien en plus !
    Mille bravo tu sèmes des graines primordiales comme avec la ruche où la dirigeante t’a entendu 🙂
    Des bisous de la jeune conductrice !!
    Marine

    J'aime

    1. oooh la la ma soeurette tu me fais trop plaisir ! tous tes petits dèj et goûters sont maisons ??? youhouuuu ! ne cherche pas c’est grâce à ça que tu as enfin décroché le graal à 4 roues ! lol ! si tu craques pour ze Guide n’oublie pas de le compter ds ton budget livre du mois de mars !!! 😉 je t’embrasse bien fort !!!

      J'aime

  2. Je t ai lu jusqu’au bout comme d hab, j adhère mais ne suis pas encore prête à appliquer tout ça et surtout je ne pourrais jamais convaincre mon homme de me suivre
    Bravo à toi.. J aime ton enthousiasme, ta détermination, tes convictions
    Ne change pas et continue de nous régaler avec tes récits.. J osé rêvé que tu feras des convaincus et que la planète te dira merci…..

    J'aime

  3. J’adhère complètement et je compte aussi réduire la consommation de viande. Pour plein de raisons : nutritionnelles, écologiques, dérèglement climatique (car tout est lié) je compte arriver à 1 viande 1 fois par semaine. J’ai stoppé le lait de vache à cause des hormones de croissance et immunoglobulines qui y sont présents et d’autres raisons …
    En tous cas cet article est top, tres complet et j’apprends pleins de choses !! Vivement le prochain article !!
    De joie et pour semer ces bonnes idées, je partage !! 👍🏽👍🏽

    J'aime

    1. Merci Stéphane pour cet enthousiasme partagé !!! les grands esprits se rencontrent puisque je ne mange plus de viande depuis 2 mois et sans être totalement végétariens ma tribu est passé aux repas végé à la maison ! je te comprends donc complètement !!! quant au lait de vache nous n’en n’avons jamais bu mais nous mangeons encore du fromage et des yaourts (mais très peu j’en fait 6 ou 12 / semaine pour 5 !) mais je suis contre le lobby des produits laitiers : tu sais « nos amis pour la vie » !! la bonne blague … @ très vite !

      J'aime

  4. Article très sympa. Je me suis aussi mis au zéro déchet en Janvier. Madame est d’accord mais ne veut pas se priver, donc on continue le jus de pomme-poire bio dans une poche en plastique avec robinet par exemple. Et impossible de trouver du bon chocolat en vrac pour le moment…
    Déjà lu les critiques sur la ruche ? d’après ce que j’ai lu, c’est mieux les amap. La ruche ce serait la récupération par le système capitaliste, la « reine » est en fait exploitée, et le système fait augmenter les prix, ou force les producteurs à réduire le leur à cause des marges prises par le site web.

    J'aime

    1. Allez, va falloir convaincre Madame … c’est clair que cette nouvelle façon de consommer demande quelques « sacrifices » mais j’en retire tellement plus de bénéfices !!! Concernant la Ruche j’ai effectivement déjà lu quelques critiques concernant le « système » mis en place … Dans la mienne, les 3 producteurs auxquels j’achète sont vraiment à proximité et les prix identiques ou presque à leurs ventes « hors ruche » … du coup cela me convient ! et comme je n’ai pas d’AMAP ds le secteur ! mon choix s’est porté sur la Ruche … bon cheminement !

      J'aime

  5. Je trouve ça géniale, enthousiasment, faire ses quelques changement redonne gout en l’avenir, j’ai également lu le livre de BEA, et bien entendu elle m’a convaincu sans grande difficulté.Je cherche encore mes marques car ça ne fais que quelques semaine que nous nous y sommes mis, mais je lâche rien.A nous la consom’acteur,pour la nature nous et nos enfants que l’on aimes tant.Merci a vous pour cet article sympa et bien expliquer.Bonne continuation

    J'aime

    1. Merci Ophélie pour ce commentaire hyper encourageant ! Il ne faut pas lâcher et même si le chemin est parfois compliqué, retrouver du sens et croire en ses valeurs n’a pas de prix !!! Bonne continuation à toi aussi et bravo !

      J'aime

  6. J ADORE
    Bravo ! Super article, super enrichissant, super entrainant
    Ici aussi on travaille un peu plus tous les jours, tels de petits colibris 😉

    Merci pour ce bel article

    J'aime

  7. Merci pour cet article, j’en ai publié un en fin de semaine concernant cette « prise de conscience » combinée à une envie d’agir différemment. Maintenant j’ai hâte d’accoucher pour pouvoir être autorisée aux produits à la coupe notamment.

    J'aime

  8. oh oui moi aussi j’adhère. Bravo, vous allez m’accompagner maintenant. J’ai un petit bémol concernant le poste « se débarrasser, trier de nos affaires et jeter » – en effet, je bricole beaucoup avec de la récup. aussi pour moi c’est une source d’inspiration. Quand aux objets, pour ma part, ils racontent une histoire, un bout de ma vie. J’ai beaucoup de mal a envisager le débarras…. Merci tu es déjà dans mes favoris.

    J'aime

    1. merci beaucoup Carmen ! je suis ravie de savoir que je t’accompagnerai dans ton cheminement … En ce qui concerne le poids des objets, certains effectivement sont plein d’histoire et, tout comme toi, sont à mes yeux importants et je les conserve … mais il y en a tant d’autres qui ne font que s’accumuler et nous encombrer … ce sont ceux là qu’il est bon de donner, vendre ou parfois, jeter selon leur état ! Cette démarche a aussi pour but de bien plus réfléchir avant d’acheter de nouveau !!

      J'aime

  9. Bravo et merci pour ce bel article! Je me suis reconnue dans vos lignes (prise de conscience écologique, amap, ruche, cosmétique et nettoyant menager DIY, plus d’aliment industriel dans les placards, Emmaus vetement) et dans les ouvrages utilisé zero dechet, la magie du rangement. Je n’ai pas encore passée le cap du zéro déchet mais j’en prend le chemin tout doucement. alors merci, merci de nous montrer encore une fois que 1) cela est possible, 2) nous ne sommes pas seul(e)s face a cette conception de la vie et 3) que cela n’est finalement pas une contrainte et que cela rend visiblement heureux.

    J'aime

    1. Et oui Audrey ! C’est possible ! non nous ne sommes pas seuls … Une armée de colibris est en train de se réveiller et puis oui … je confirme ça rend plutôt heureux !! Tu n’es pas loin du Zero Déchet ! Je te souhaite de poursuivre ce chemin avec autant de plaisir que moi !

      J'aime

  10. Comme je suis fier de toi mi amor. Bon… Je dois admettre être plus sur le mode wagon que locomotive mais je partage ces tristes constats ainsi que la nécessité d’agir, d’écoagir pour nos enfants. En plus, grâce a tout ça, je ne fais plus les courses… Bon tu viens, on doit peser notre poubelle mensuelle 😉. Bravo

    J'aime

    1. merci à toi mon coeur de me suivre dans mes projets toujours plus fous, plus nombreux … sans toi je ne le pourrai pas ! Et puis on a de quoi être fiers de notre nouvelle pesée …. 200 gr d’ordures ménagères / semaine et pour 5 !!!! youhoooooou !!! trop la classe 😉

      J'aime

  11. Bravo! Plein de choses que je fais déjà, plein de choses que je prévois de faire et plein de nouvelles choses à tester… Il me reste des interrogations concernant la législation par contre : pour le fromage, typiquement, le fromager au marché m’a dit qu’il n’avait pas le droit de ne pas mettre un papier propre…
    En tout cas, merci pour ce partage.
    De mon côté, je n’ai pas décidé de m’attaquer à un seul sujet à fond mais plutôt de faire des petites touches, par ci, par là… J’essaye d’apporter ma petite goutte d’eau tous les jours pour éteindre le grand incendie…
    https://leblogducolibri.wordpress.com/

    J'aime

  12. merci à toi !!! Heureuse de savoir que nombreux sont ceux et celles qui se retrouvent dans cette démarche … Du côté de la loi je ne suis pas certaine qu’il y ait vraiment d’obligation ! je peux juste constater que chacun fait comme il le sent, le souhaite ! Une de mes boulangeries refuse de ne pas mettre de petit papier autour de ma baguette, l’autre n’y voit pas d’inconvénient ! ça aide à choisir !!!et puis j’aime bien leur répéter que je leur permet d’économiser du papier … La fromagère d’Intermarché a accepté sans problème, celui de Carrefour a refusé … il faut oser … puis trier ! 😉

    J'aime

  13. Merci, merci, merci de nous conforter ma soeur et moi dans notre choix de (re)prendre nos vies en main!
    Je me suis retrouvée dans (presque) chaque ligne de ce bel article: pas toujours dans les faits mais au moins dans l’intention! 😉
    En tout cas, félicitations pour cette volonté qui paye et cet enthousiasme contagieux qui, je l’espère, va permettre de changer notre société!

    J'aime

  14. Super ton article ! Comme tu le sais Ici c’est compost depuis 4 ans, potager maison, coton démaquillant lavable, des courses à 70% bio et en plein désencombrement de la maison ! Pour les goûters et petits déjeuners maison j’y pense sérieusement …mais j’ai besoin de plus de temps (et de mes bras sans bébé Mahe !). Je viens d’acheter mes derniers saupalains (Laurent j’ai une pensée pour toi !) et je dois me lancer dans un liquide vaisselle maison. Bref ça avance doucement…
    Je t’empreinterai bien ton guide zéro déchet (et je te prête « vers une consommation heureuse » d’Elisabeth Lavigne :). On fait un troc au prochaine vacances ? Bises

    J'aime

    1. Hé hé ! soeurette n°2 ! je parlais justement de toi plus haut !!! Tu fais déjà énormément de choses ! c’est super ! et je sais que Mahé ne partage pas facilement les bras de sa maman 😉 Aaaah les Sopalins … tu verras comment tu vas t’en passer sans problème !!! Je t’échange volontiers Ze guide contre ton livre sur la consommation heureuse ! du troc en famille pour mieux partager nos valeurs … C’est trooooop beau !!! plein de bisous à toi et tes hommes ! ps : faut que tu changes de titre ! vie à 4 ça marche plus !!!
      il ne manque plus que les parents et la famille sera au grand complet !!!

      J'aime

  15. Merci pour cet article. Je pense aussi à joindre le zéro déchet depuis que j’ai acheté le livre de Béa Johnson l’année passée. J’ai vu Béa dans un reportage et c’était le déclic … Depuis j’ai des bocaux, les sacs en tissus fait par moi même, des lingettes qui remplacent les cotons, la lessive maison, le produit ménage, les biscuits et yogurts maison….mais il me reste tellement à faire…le plus dificile le désencombrement !
    Enfin…ces derniers temps, je cherche des idées, et me voilà que j’ai découvert votre blog et celui de la famille zéro déchets. En Suisse il y a zero waste Switzerland qui s’est créé. La petite puce se propage…. Et ce soir je vais voir le film Demain. Bien à vous…

    J'aime

    1. Je suis certaine que le film Demain achèvera de vous conduire sur le chemin du ZD ! Allez ! il n’y a plus qu’à désencombrer !! vous en faîtes déjà beaucoup ! Je suis ravie de pouvoir partager quelques unes de nos petites victoires !!! bonne route !

      J'aime

  16. Salut! Je suis sur le chemin du ZD et je me demandais justement comment bannir les pailles en plastique sans bannir le principe de la paille que j’aime tant…! Où as-tu acheté tes pailles en inox? C’est agréable?
    Merci pour ta réponse!

    J'aime

    1. Mes pailles viennent du site sans-bpa ! Je les ai offertes à ma fille, fan de smoothies et mis à part l’impossibilité pour les plus petits de la machouiller ce n’est pas désagréable du tout ! Bonne route sur le chemin du ZD !!!

      J'aime

      1. Merci beaucoup pour ta réponse! Bon, je ne suis pas un enfant, j’ai pas besoin de mâchouiller. 😉 Une dernière question : Ne sont-elles pas trop larges? Si vos enfants les utilisent j’imagine que non.

        J'aime

  17. J’ai tenté le 0 déchets pendant deux mois. Du coup…. J’organise une semaine zéro déchets dans mon village, à Cajarc dans le Lot. Essayer, c’est l’adopter! On prend conscience de beaucoup de choses en pratiquant…

    J'aime

  18. Alors là un immense MERCI ! Je me retrouve tellement dans le début de l’article ! il est certes long mais agréable à lire et tellement complet ! Allez je vais profiter du weekend qui arrive pour commencer la première phase de ma nouvelle vie: le désencombrage !

    J'aime

    1. Merci Rapha elle ! Heureuse de savoir que mon article te conforte dans ta prise de conscience ! L’étape du désencombrement est cruciale et permet vraiment d’assurer les bases d’une nouvelle vie … avec une meilleure consommation ! Bon week-end ! je sais qu’il sera efficace !!!

      J'aime

  19. Je dois dire que oui il est long mais , tellement dans ma nouvelle démarche que je les lus en arrivant a la fin et chercher le reste , merci a ma copine Rapha Elle d’avoir partagée votre page sur FB

    J'aime

  20. Je viens de relire ton très long et super article, que dire qu’il est comme d’habitude super bien écrit et surtout super intéressant (il y a beaucoup de super mais c’est normal )
    Merci ma fille de partager à nouveau avec nous tes tranches de vie pleines de conviction et de bonheur !!!
    Je n’irai pas aussi loin que toi, mais j’avance à petits pas jusqu’à ma limite !!!
    Bravo et continu de semer tes petites graines d’espoir
    Maman

    J'aime

  21. Super article qui donne la pêche ! Je découvre ton blog et j’adhère ! Au fur et à mesure que je te lisais, je pensais à certains livres de ma bibliothèque perso et voilà que tu les citais !!! Marie Kondo, j’ai adoré sa façon d’aborder le rangement. J’ai commencé à ranger (trier et jeter ou donner) selon ses conseils et je ne manquerai pas d’écrire un article sur le sujet lorsque j’aurai fini le processus. Béa Johnson je ne l’ai pas encore lue mais il attend dans la bibliothèque… C’est prévu pour bientôt. J’ai déjà prévenu la tribu (mon homme et mes deux filles, une tribu un peu comme la tienne mais avec un nain de moins et toute aussi recomposée) qu’il allait y avoir du changement ! Tout le monde est motivé. Moi aussi j’ai vu le film « Demain » et aussi « Les saisons » qui nous fait prendre conscience de la nécessité de réapprendre à cohabiter pacifiquement et intelligemment avec nos voisins de planète puisque nous ne sommes pas les seuls sur Terre ! De beaux film touchants et inspirés qui font bouger le monde. Merci donc de bouger dans le même sens et de montrer que « Non, ce n’est pas difficile et oui c’est à la portée de tout le monde et bien sûr qu’on a le choix et qu’on n’est pas obligé de subir un système lorsqu’il ne nous satisfait plus ! » Bonne continuation à toi, je reste à l’écoute !!!

    J'aime

  22. Mais …il nous manque les recettes de ces appetissants biscuits et autres préparations 😊
    Merci a vous pour ce bel article qui fait réfléchir et donne envie de se mettre au ZD !

    J'aime

  23. Super article comme d’habitude sache que je te soutiendrai à fond dans tout ce que tu fera .

    Je n’ai eu aucun problème avec la gourde ou encore le bento et tu sais que ça me rend plus fier d’être la seule à en avoir et de donner le mouvement à l’ école !

    J’espère que nous allons faire encore plus d’efforts et que la planète va nous remercier (enfin comme elle peut quoi)

    groooooooos bisoooouuuus maman

    J'aime

  24. Bonjour Virginie,
    Votre site est fantastique et ressemble étrangement à mon plan « d’atelier zéro déchet ». Pour avoir été coachée par ma ville dans le cadre de l’opération « Famille témoin zéro déchets » en 2015 sur La Louvière en Belgique, tout ce mode de fonctionnement a résonné comme une évidence. Je me lance dans la diffusion de nos pratiques auprès de tous les gens qui en auront envie… Cela fait du bien de vous lire et de voir que je ne suis plus une extra-terrestre… Mon mari est aussi un wagon qui entraîne nos 3 enfants et je pense que grâce à toutes les petites graines que nous semons, nous allons y arriver… Merci pour vos expériences et vos trucs et astuces bien précieux. Belle route à vous !

    Sabine

    J'aime

    1. Merci beaucoup Sabine pour ce message hyper encourageant ! et non vous n’êtes pas une extra-terrestre ! juste une femme avec des valeurs qui tente de faire, comme moi, sa part du colibri !!! et je suis comme vous très optimistes ! nous allons arriver à changer les choses et nos enfants sont l’avenir ! vive les petites graines et à très bientôt !!!

      J'aime

  25. Super article, moi aussi je me suis lançée dans le Zéro Déchet, http://maviezerodechet.canalblog.com/, mais j’en suis pas encore à ce poids de poubelle, ici c’est 17kg environ par mois pour un couple, un bébé, 2 chats et 1 chien :-s mais le principal pour moi est de réduire et si on le faisait tous la planète s’en porterait mieux ;-). Bonne continuation, ps : quel courage de faire tous ces produits ménagers, ici c’est lessive maison mais le liquide vaisselle est acheté en vrac et les pastilles lave vaisselle en bio 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s