« gourde et fière de l’être ! »

 

DSC_0858

Parmi mes furoshikis magiques offerts à chaque membre de notre belle tribu le soir de Noël figurait en bonne place  une gourde …

Une gourde ? mais pourquoi donc alors que l’on achète sans difficulté petites et grandes bouteilles d’eau … pour aller au sport, partir en vacances, pique-niquer … quoi de plus simple que de dégainer sa petite bouteille en plastique ? C’est ce que je faisais … mais ça c’était AVANT … comme dans une célèbre publicité ! 😉

C’était avant que je prenne conscience de la montagne de plastique que ma famille consommait quotidiennement … Et le plastique, ben c’est loin d’être si fantastique que ça !

En effet, outre l’impact environnemental important dû au captage et au traitement de l’eau de source (il faut par exemple plusieurs litres d’eau pour un seul litre vendu …), la production de ses contenants en plastique PET est encore plus énergivore nécessitant du pétrole et du gaz naturel, deux combustibles fossiles non renouvelables dont l’extraction est très polluante et a des conséquences désastreuses sur l’environnement….

Il ne s’agit pas ici de faire un cours scientifique sur la production de bouteilles d’eau en plastique mais sachez par exemple que le  » Le Pacific Institute a calculé que pour produire le plastique pour les bouteilles d’eau consommées aux États-Unis en 2006, il aura fallu 1 million de tonnes métriques de PET et 17 millions de barils de pétrole ».

Et cette même consommation ne fait qu’augmenter de manière globale dans le monde …

Si le sujet vous intéresse, vous pourrez trouver bien plus d’explications sur la production des bouteilles en plastique ici … Ce site, EcoSynthèse explique également très bien que « l’élimination du produit, une fois consommé, soit vers les sites d’enfouissement, ou vers le recyclage a également un impact écologique considérable . Seule une infime proportion revient pour être intégrée à la production de nouvelles bouteilles.  »

source Ecosynthèse

Et vous comprendrez bien que si un nombre minime de bouteilles en plastique est recyclée, une grande partie est enfouie, incinérée et une autre immense partie est rejetée dans la nature … et finit sa vie (enfin finit, il faudrait près de 1000 ans aux composants plastiques d’une bouteille pour se dégrader …) dans la mer constituant des amas de déchets plastiques gigantesques qui finissent par être photo-dégradés et  ingérés par les mammifères marins, les poissons ou encore les oiseaux provoquant leur mort  et polluant l’eau des océans …

Triste réalité née de la main de l’homme …

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Alors voilà pourquoi … nous avons décidé de (re)consommer de l’eau du robinet ici ou en vadrouille !

En ce qui concerne notre consommation quotidienne pendant les repas à la maison nous avons commandé au super gentil extra père Noël une machine à gazéifier l’eau Sodastream pour ne plus avoir à acheter d’eau pétillante ! et sincèrement, nous adorons tous !! Et pour l’eau plate, l’eau étant très calcaire et avec ce petit goût peu agréable nous la laissons reposer au frigidaire dans une jolie bouteille en verre avant de la consommer.  Voilà, notre bac à recyclage ne déborde plus de bouteilles en plastique !

DSC_1571

Pour nos sorties, les séances de sport, au travail (afin d’éviter de prendre les petites bouteilles fournies), à l’école pour les enfants j’ai trouvé la solution :  nous pouvons à présent fièrement boire dans nos gourdes !

DSC_1626

 

J’ai pas mal cherché quel type de gourde, quel marque, lu des articles, comparé les prix, les capacités de contenance et le nom de Gaspajoe est revenu régulièrement. Je leur ai d’ailleurs emprunté leur slogan, drôle et efficace et j’adhère complètement à leur dynamique pleine d’humour et de bon sens !

    Gourde et fière de l’être.®

« Convaincu que les petits gestes font les grandes différences, Gaspajoe recherche des solutions simples et efficaces pour contribuer à un meilleur avenir pour tous. Ainsi, nous avons conçu une alternative saine et durable à la bouteille en plastique jetable : la bouteille en inox. »

Les gourdes existent en plusieurs tailles, plusieurs styles, l’entreprise est française ( bien que le lieu de production ne le soit pas), le suivi est efficace et la qualité réelle … Bref, ici nous sommes conquis !

DSC_1632

A la maison, c’est réglé, au sport ou à l’école, c’est fait !

Il me restait à gérer les gobelets en plastique que j’utilise à plusieurs reprises  lors de mes journées de formation sur Lille. Depuis 1 an j’ai entrepris une formation longue de thérapeute familiale qui se déroule 2 journées / mois sur 10 mois (ben oui , on a une petite trêve l’été ;-)). Dès que l’on arrive et lors des pauses, gobelets en plastique ou en carton, thés, café ou encore eau sont mis à notre disposition …

Le mois dernier, alors que je changeais de gobelet à la pause  pour me servir un thé après avoir bu à mon arrivée un café, une collègue de formation me fait remarquer mon geste « peu écologique » … Prise un peu au dépourvue alors que depuis des mois je tente de consommer mieux et moins, que je m’intéresse à notre impact écologique et à l’avenir de la planète, je réalise qu’elle a entièrement raison ! S’en suit alors un débat d’idées et des échanges constructifs et passionnants entre notre petit groupe convivial …Et si j’étais de loin la « plus écolo » de la bande par mes actes du quotidien, il fallait que je trouve une solution à la cinquantaine de gobelets que j’aurai jeté au cours d’une seule année de formation ! (oui, oui j’ai calculé ! lol !) …

La clé du succès réside selon moi dans le fait de conjuguer « durable » avec « jolie chose ». Et ce,  pour être certaine d’ancrer dans notre routine de nouveaux comportements porteurs de changements … Je suis une nouvelle fois partie en quête du Graal et j’ai craqué pour les mugs transportables de la très design mais abordable marque danoise « Bodum« .

DSC_1630

 

Ce fut mon joli cadeau de moi à moi juste avant les fêtes … j’ai hâte d’arriver en formation et d’utiliser fièrement ma tasse « green » ! Et qui sait … peut être que d’autres opteront au cours de l’année pour cette façon de consommer les boissons qui nous sont proposées ! Nous réduirons alors ensemble notre production de déchets …  C’est ainsi que l’on sème … de durables petites graines 😉

*edit : je rentre de ma première journée de formation, mon mug a fait sensation et a permis une nouvelle fois d’échanger autour du Zéro Déchet, de l’écologie … une de mes collègues m’a dit qu’elle en avait un depuis une petite année mais qu’elle n’osait pas venir avec car elle était toute seule mais en me voyant, elle m’a assuré qu’elle ramènerait le sien demain !! Des petites graines … je vous dis …

De mon côté je suis 100 % convaincue ! Et vous ?

12 thoughts on “« gourde et fière de l’être ! »

  1. Ravie de voir ton article…moi qui lisais aussi plein de choses sur les gourdes. Difficile de faire un choix…Mon côté balance sûrement…ou gourde! J’avais d’ailleurs déjà vu les gourdes Gaspajoe mais je n’avais pas encore fait de choix. Heureusement, tu es là pour finir de me convaincre. J’ai donc dès ce soir commandé une belle gourde pour Adèle. Paulin, lui, en a eu une à Noël (Quand je serai grand, je serai chevalier). Le choix fut dur tellement elles sont belles, toutes!
    Merci encore et belle année à ta tribu, MAGNIFIQUE!

    J'aime

  2. coucou cousine! bravo pour ton blog! çà fait toujours plaisir de te lire!
    Des petites graines … je vous dis … (je te cite): çà faisait longtemps que je me disais que çà serait pas mal d’avoir un composteur dans mon jardin (hé oui! j’ai pas encore autant cheminé que toi…) et en te lisant l’autre jour je me suis dit que j’allais faire quelques petites recherches sur internet… et quelle fut ma joie de trouver sur le site de Toulouse-métropole une offre trés sympathique: une composteur en bois pour la modique somme de 15e!!! je l’ai donc commandé… 2016 commence avec un peu moins de déchets du cöté de Toulouse!
    je vous souhaite à tous les 5 une très belle Année avec plein de bisous!

    J'aime

  3. oucou cousine! bravo pour ton blog! çà fait toujours plaisir de te lire!
    Des petites graines … je vous dis … (je te cite): çà faisait longtemps que je me disais que çà serait pas mal d’avoir un composteur dans mon jardin (hé oui! j’ai pas encore autant cheminé que toi…) et en te lisant l’autre jour je me suis dit que j’allais faire quelques petites recherches sur internet… et quelle fut ma joie de trouver sur le site de Toulouse-métropole une offre trés sympathique: une composteur en bois pour la modique somme de 15e!!! je l’ai donc commandé… 2016 commence avec un peu moins de déchets du cöté de Toulouse!
    je vous souhaite à tous les 5 une très belle Année avec plein de bisous!

    J'aime

    1. Coucou cousine! Quel plaisir de te lire ! Tu vas voir tu ne vas pas regretter ton composteur! Plus de 4 ans que l’on a le notre et il permet une réduction significative des déchets de la famille ( on y met beaucoup de choses tout en respectant l’équilibre nécessaire! c’est un super pas vers un beau changement! Un grand bravo !et un gros bisou à ton homme, Max et ta princesse ❤❤❤

      J'aime

  4. Super article ! Les petites graines sont importantes ! On y va pas à pas et on espère semer dans l’esprit de certains des envies de s’initier à l’écologie 🙂 Bravo soeurette !!

    J'aime

  5. Je les avais repéré aussi mais les changements se sont petit à petit chez nous (pour ne brusquer personne et pour une question de budget). D’ailleurs je voudrai savoir: à l’usage, elles sont comment? Solides pour les enfants? Pas de moisissures à l’intérieur? Faciles à laver?
    Merci d’avance!

    J'aime

    1. bonsoir Anaïs ! Elles font l’unanimité chez nous ! mes enfants les utilisent tous les jours et elles sont nickels ! En revanche pas de lave-vaisselle mais ce n’était pas un problème pour moi ! C’est vrai que c’est un sacré investissement, voilà pourquoi j’avais choisi d’en faire un de leurs cadeaux de Noël !

      J'aime

      1. Bonsoir, un petit (gtos) bémol au sujet de ces gourdes dont on vente le mérites partout : le pas de vis est très fin et lone sur les petits modèles endants, et franchement bcp d’accident ici…je vais commande des bouchons sport car elles sont vraiment pénibles à fermer ( meme pour des adultes) 🙂

        J'aime

      2. Bonjour Djiboune ! vous avez raison de le préciser ! de notre côté pas d’accidents avec les modèles enfants mais plutôt avec le modèle adulte si il est retourné dans un sac … Du coup je suis vigilante à garder droite ma gourde dans mon sac à main … le côté isotherme est cependant vraiment performant … Merci pour votre retour ! bonne journée !

        J'aime

  6. Bien d’acore avec toi « LA POLLUTION CE N’EST PA BON  »

    Et les gourdes sont largement plus belle !!!!!

    😉 😉 TROP COOL

    GROOOS BISOUS MAMAN !!!!!!!!!!!!!!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s