#Fuerteventura, la bien nommée (août 2019)

Muséo del queso, Antigua

#août 2019 : Fuerteventura, la bien nommée

Comme le temps passe … Il y a déjà un an nous étions aux Canaries, sous le soleil et dans le vent chaud et puissant de Fuerteventura 😉

L’archipel espagnol des Canaries compte 7 îles et nous avions décidé de découvrir deux d’entre elles, Fuerteventura et Lanzarote, l’été dernier ! Lorsque j’avais annoncé que nous partions à Fuerteventura, de nombreuses personnes de mon entourage m’ont dit « ah oui ? il n’y a pas grand-chose à faire ! tu vas t’ennuyer »  Cela tombait bien nous étions épuisés par une année professionnelle très chargée et nous avions cruellement besoin de repos …

Mais c’était mal connaître cette terre rude et volcanique que beaucoup ne perçoivent qu’à travers les hôtels « All Inclusive » qui ont envahi certaines villes balnéaires de l’île …

L’aridité de la terre et ses couleurs ocres mêlées à un vent fort venant d’Afrique assurent le dépaysement … Dès l’atterrissage, on est bien loin de la France. Et nous on adore ça.

Notre arrivée à Antigua

 Et puis nous avons découvert de très jolis coins, des paysages sauvages, désertiques et volcaniques qui nous ont fait pensé à l’Islande en version estivale ! Nous avons également fait quelques belles visites et profiter de très jolies plages … Le vent de l’océan est omniprésent et permet de supporter un soleil puissant ! La végétation est très pauvre et les quelques ilots de verdure apportent un contraste saisissant … Le dépaysement est garanti à quelques heures de vol de Paris … Nous avons contre toute attente beaucoup aimé le côté lunaire de Fuerteventura qu’il était bon de traverser, la musique dans les oreilles et les cheveux au vent sur les routes…

Des volcans partout …

Nous sommes restés bien loin du tourisme de masse qui défigure certaines parties de cette île… Fuerteventura mérite d’être découverte et n’a pas à rougir face à la célèbre Lanzarote ! C’est une autre aventure, une atmosphère différente … la beauté des lieux est toujours là pour qui sait l’admirer. Ici ou ailleurs 😉

*A noter que pour pouvoir passer d’une île à l’autre sans pénalité ni devoir changer de véhicules nous avons choisi la compagnie de location locale CICAR. Très bon service et aucune difficulté particulière sur place !

Anouk, Maud, Clara, Anatole, Laurent, Virginie et Capucine

Notre location :

Vous le savez également j’aime essayer de m’immerger au maximum dans l’environnement local, loin des grandes barres d’hôtels, et nous avons trouvé une très jolie maison près d’Antigua, au cœur des habitants dans un quartier résidentiel.

Afin de limiter la fatigue et compte tenu des courtes distances nous avions donc fait le choix d’une location centrale sur l’île, avec piscine pour le plaisir de tous ! La maison disposait également d’un toit terrasse et d’un jacuzzi … Tout était là pour contribuer au repos et à la détente après plusieurs années de voyages en mode Roadtrip (Slovénie/Croatie, Sri Lanka, Afrique du Sud …)! Il faut savoir se poser de temps en temps et respecter le rythme de chacun … pour mieux savourer les nouvelles contrées qui s’offrent à nous.

Les plages

Fuerteventura est réputée pour ses belles plages et son vent quasi constant permettant de pouvoir pratiquer tous les sports de glisse ! Nous avons croisé de nombreux français kite-surfeurs venus jouer avec les vagues de l’île ! Sensations garanties 😉

Je vous partage nos jolis coins testés et approuvés pour la baignade en famille …

  • Las playitas (près de Gran Tarajal)

Pas de plage à proprement parlé mais une petite anse au pied du village et de ses jolies façades blanches … une eau fraîche et très claire et le plaisir de sauter depuis le ponton ! On y a passé un très joli moment sans touristes …

  • Parque natural de Corralejo

L’eau est magnifique au pied des dunes, le sable chaud, le vent modéré … On a adoré ! N’hésitez pas à vous éloigner des hôtels assez nombreux à l’entrée du parc naturel …

  • Los Lagos (El Cotillo)

Une jolie côte avec de l’eau turquoise et de nombreuses criques … des piscines naturelles qui donnent envie … Mais un vent puissant qui a failli nous emporter ! On a préféré visiter la petite ville touristique d’El Cotillo plutôt que de se battre contre les rafales 😉 On a bien ri malgré tout cachés derrière les abris de pierres en demi-cercles typiques de l’île.

  • Playa de Sotavento

Un site grandiose avec cette lagune qui se remplit au gré de la marée … Une magnifique bande de sable sépare un lagon bleu  de l’océan …on s’amuse à traverser l’étendue d’eau retenue dont la transparence invite à la baignade … On a beaucoup joué avec les vagues du côté de l’océan, tiens j’y retournerai bien là tout de suite au moment où la canicule a raison de moi … Les planches à voiles et les Kitesurfs se croisent dans un ballet venteux bien rodé ! le spectacle est impressionnant et nous ne nous lassons pas de les admirer !

Les grands sites naturels

  • Les dunes de sable du Parque Natural de Corralejo

Des dunes à perte de vue non loin de l’océan … du sable chaud, fin et doré et une impression de Tunisie ! Attention à ne pas vous garer n’importe où, certains restent ensablés 😉 quand d’autres en font leur business ! Dans tous les cas la sensation d’être ailleurs, sur le continent Africain est bien là …

  • Parque natural de Jandia et Cofete

Il y a un côté bout du Monde indéniable à l’extrémité Sud de l’île … On quitte la route bitumée pour une piste caillouteuse et poussiéreuse afin d’atteindre la plage sauvage de Cofete … De ci, de là des chèvres curieuses nous amusent … la brume tombe sur les hauteurs …  des nuages s’accrochent au sommet, donnant à l’île cet air dramatiquement beau, propre aux terres volcaniques … tout au bout un cimetière couvert de sable et l’océan qui se déchaîne … Superbe !

  • Les paysages de volcans

Si vous aimez les volcans et les terres de feu, Fuerteventura est faite pour vous !

Quel que soit où le regard se pose, les volcans sont partout sur l’île ! Il lui confère un relief accidenté et aride … on sent la puissance de cette terre née d‘une irruption volcanique il y a plusieurs milliers d’années …

Les découvertes culturelles

Car Fuerteventura c’et aussi un joli réseau de petits écomusées de qualité … alors on a voulu découvrir certains d’entre eux pour mieux comprendre la culture et la vie sur l’île !

  • Centro Interpretacíon los molinos

Du vent … toujours du vent … et il s’avère très précieux pour supporter la chaleur, faire fuir les moustiques ou moudre du blé … Les moulins font partie intégrante de l’histoire de l’île et de son économie d’antan et il est possible de visiter l’intérieur de l’un d’entre eux au centre d’interprétation des moulins à Tiscamanita. On a aussi pu goûter le « gofio », sorte de farine, spécialité de Fuerteventura. Le site est croquignolet à souhait et typique des habitations de l’île.

  • Museo del Queso Majorero

Ce joli musée arbore un moulin, un jardin de cactus, une petite aile sur l’activité volcanique des Canaries et nous dit tout sur le fromage de Fuerteventura, le fameux fromage de chèvre à la croûte striée : le queso Majorero

Les chèvres sont les seuls animaux d’élevage résistant à la sécheresse qui règne sur l’île, elles font partie des plus productives au monde et sont plus nombreuses que les habitants. Leur lait permet de faire du fromage dont les saveurs typiques ne sont pas forcément au goût des français que nous sommes ! Mais on aura goûté 😉

  • Salinas del carmen et le Musée du sel

Cet écomusée interactif est vraiment très chouette à visiter et vous dira tout sur la culture du sel à Fuerteventura ! la scénographie est agréable et bien pensée offrant aux visiteurs de jolies pièces aux interfaces ludiques ! La vue sur les salines à l’extérieur, face à l’océan est magnifique ! Le squelette de baleine de près de 20 m, impressionnant !! Coup de cœur pour les nombreux écureuils sautillant sur le site qu’il est facile d’approcher … et un grand merci à un des paludiers qui nous a offert et préparé des figues de Barbarie fraîches et sucrées à souhait ! Un très joli souvenir 😉

  • Verde Aurora : exploitation d’Aloe Vera et d’huile d’olive

L’aloe Vera est ici roi … nécessitant très peu d’eau, il grandit à merveille sous le soleil des Canaries ! Et vous trouverez ici le vrai « Aloe Barbadensis ».

Saviez-vous que la pulpe de l’aloe vera possède de nombreuses vertus tonifiantes, cicatrisantes, régénératrices ?? son effet tenseur est l’allié des peaux matures … J’utilise au quotidien de l’Aloe Vera et je voulais vraiment voir une exploitation locale, on en a choisi une bio avec une jolie boutique permettant de se faire un petit stock pour le retour en France 😉

  • Betancuria

C’est un tout petit village au milieu des collines et des volcans …  C’est un témoignage patrimonial de l’architecture locale… C’est même la capitale historique des Canaries, fondée en 1404 par Jean de Béthencourt qui lui donna son nom ! on y trouve de jolies ruelles, des fontaines, des cactus et du bougainvillier, une adorable église et quelques échoppes de souvenirs … Nous n’avons pas résisté à prendre un peu de hauteur et de fraîcheur sur la terrasse ombragée d’un restaurant : du vert, des fleurs, des tapas et une glace … cela ressemble au bonheur (et il fallait sécher les larmes de ma Capucine qui a perdu la bataille contre les piquants acérés d’un figuier de Barbarie !).

* Le Mirador Morro Velosa vous offre une vue incroyable peu avant d’arriver au village … N’hésitez pas à vous y arrêter afin d’admirer le panorama grandiose !

Alors ? vous trouvez encore qu’il n’y a rien à faire à Fuerteventura ? Vous attendiez vous à autant de jolies découvertes et d’espaces naturels préservés ? Mon seul regret, ne pas avoir visité la jolie ville d’Oliva ! à rajouter si jamais vous souhaitiez vous inspirer de nos coups de cœur à Fuerteventura 😉

Ce fut un réel plaisir de replonger dans ces souvenirs de l’été dernier … Il y a comme une envie de vadrouille à l’étranger qui s’agite en moi après une année de voyages 100% français (la Normandie, les Alpes, la Bourgogne, le Luberon, les Hauts-de France …) …La France est magnifique mais j’ai soif de différence, de perdre mes repères et de me nourrir d’ailleurs …. En attendant de repartir en sac à dos, à l’aventure au bout de la rue ou au bout du monde, je vais essayer de publier nos dernières destinations 😉 Allez … je vous emporte avec moi !

3 commentaires sur « #Fuerteventura, la bien nommée (août 2019) »

  1. Super article ! Tu vends parfaitement cette destination 😀 on a envie de sauter dans un avion pour prendre un « coup de vent » dans ce paysage lunaire ! C’est une « bonne thérapie » de se plonger dans les souvenirs de vacances au moment de la reprise 😘

    J'aime

    1. yeahhh te revoilà par ici ! c’est quand même plus chouette de pouvoir se lire mutuellement et découvrir nos récits respectifs ! je suis heureuse d’avoir réussi à vendre cette destination pas toujours connue à sa juste valeur ! plein de bisous … à vous 5 😉

      J'aime

  2. Quelle belle explosion de couleurs !!! c’est chouette de se replonger dans votre périple !! Le temps passe si vite et c’est tout l’intérêt de nos blogs respectifs que de garder des traces , des souvenirs, dans lesquels s’immerger de temps à autre ! quand le ciel est bien bas….et gris….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s