Le colibri, la ronce et moi

Militer : participer de manière active à la propagation d'une idée, d'un mouvement. 
Militant.e : qui combat, lutte pour une cause, une idée,  un parti.

Je suis une militante. Une militante du quotidien. A travers les réseaux, les conférences, les débats et les échanges. Dans ma vie de famille, avec mes ami.e.s, au travail. Avec ma gourde, mes vêtements de seconde main, mon sourire et mes idées, mes engagements et mes valeurs.

* Je milite chaque jour pour répandre les pouvoirs de la pensée positive, partager les effets bénéfiques d'un optimisme salvateur sur notre moral et notre santé.
* Je milite pour ne plus se fourvoyer dans la quête du grand bonheur mais savourer tous ces petits riens que nous offre le quotidien ... ils se cultivent comme les fleurs de mon jardin et rendent la vie bien plus jolie. c'est promis.
* Je milite pour une consommation raisonnable et raisonnée qui protège le vivant dans son intégralité... nos terres, nos rivières,  les hommes et les femmes et la biodiversité...
* Je milite pour ÊTRE à défaut d'AVOIR ... pour que l'on prenne conscience que MOINS c'est mieux ! pour que l'on sorte de la surconsommation de masse, le toujours plus, toujours plus vite, à coups de 5 G et dans un monde hyper connecté ...
* Je milite pour des valeurs de partage, d'entraide et de bienveillance et les respect de la différence ...
* Je milite contre toute forme de racisme et de sexisme, toute discrimination et je tente de faire attention aux mots lancés à la volée qui peuvent blesser, même pour rire ...
* Je milite pour le féminisme en éduquant mon fils pour ne pas avoir à protéger nos filles ... pour l'équité et l'égalité.
*  je milite pour le droit des animaux, la protection de la faune sauvage, la bientraitance animale. (d'ailleurs vous avez signé le référendum pour les animaux ?)
* Je milite en faveur de l'environnement,  de l'écologie,  du VIVANT !


                 Depuis des années je suis une militante de la bienveillance,  je suis ce colibri qui fait sa part, avec humour et amour, à coup de clichés et de textes engagés,  avec mon cœur et mes valeurs ... je suis ce petit pois qui rêve d'un monde plus vert, plus solidaire, je suis cette militante qui tente par l'exemplarité de faire bouger les lignes,  de changer le monde ... en votant avec son porte-monnaie, en expliquant longuement et activement ses actions, nos changements , ma consommation... en faisant des erreurs parfois. En étant tout sauf parfaite. 
Je suis cette militante qui pense que le sourire est la plus belle arme, les mots engagés, le meilleur levier ...
Et puis le temps passe, le monde bouge un peu ... parfois beaucoup et puis plus rien du tout. Les puissants sont plus grands : les arbitrages tombent et au fil du temps le VIVANT  est toujours perdant au profit du profit ... au détriment de la terre et de ses habitants.es. ... au détriment des végétaux, des humains, des cours d'eau, des mammifères ou des vers de terre ... si vous saviez l'importance de ces derniers,  vous auriez vous aussi à cœur de les protéger. 
Il y a quelques temps c'est aux abeilles que nos dirigeants se sont attaqués en réintroduisant les néonicotinoïdes pour sauver la filière sucrière française... un retour en arrière de 4 ans, balayant des acquis pour l'environnement pour des raisons financières ... je sais que tout n'est pas si simple, que les enjeux sont grands et compliqués, que la vie de certaines familles est altérée mais préserver la terre nourricière devrait rester une priorité. NOTRE priorité, LEUR priorité pour maintenant, demain, après. Pour l'avenir surtout.
Alors, j'ai continué à partager, à diffuser mes idées et mon engagement pour témoigner de mon mécontentement... je suis loin d'être la seule, soyez rassuré.é ... Enfin, faut il vraiment être rassuré.e ??? Les articles furent nombreux, les invectives écolos furent légion.
Mais alors ? La terre s'est arrêtée de tourner ? La dérogation a été annulée ? Les abeilles ont gagné ?? Rien n'a bougé .. l'argent est plus fort, les lobbies plus grands ... 

Et la Ronce est arrivée ... diffusant sur la toile son combat pour le vivant, proposant des actions qui bousculent et dérangent nos valeurs de respect et de bienveillance... la Ronce a proposé de devenir les épines sucrées dans ce combat contre l'industrie du sucre raffiné.. Comment ? En débouchant des paquets de sucre blanc de certaines marques RESPONSABLES du retour des néonics et rendant leur vente impossible... après plusieurs jours militants, certains magasins ont retiré ces produits de leurs rayons, d'autres les ont placés sous haute surveillance,  certains acteurs du mouvement n'ont rien pu dévisser car tout avait déjà été fait par d'autres épines engagées... 
Il m'a fallu du temps pour me situer face à  ce type de militantisme plus "virulent" bien que non violent ( on s'entend que l'on parle de bouchons de sucre, personne n'est blessé ou mis en danger ! )... il a fallu que je lise et j'écoute beaucoup de témoignages pour cheminer, réfléchir, penser (merci la salade à tout, Les_petits_écolos,   Maison Minimaliste ZD, Hellomelmelboo ou Partager c'et sympa ..). Et j'ai pu enfin comprendre que si la bienveillance sera toujours mienne, il faudra peut être aussi de la désobéissance. Un peu, beaucoup parfois, ¨pour avancer, bousculer, peser dans le débat. Pour être visible, un peu plus qu'au creux de son foyer, au delà de chez soi.
Pas simple de rester cohérent dans tout ça mais militer plus activement pour faire bouger les lignes devient urgent. Il faudra oser sortir du cadre et perturber les profits des profiteurs de la terre ( je ne parle pas des agriculteurs bien évidemment pour qui j'ai beaucoup d'estime et qui sont les premières victimes de ce système destructeur). Il faudra des actions fortes pour que notre message soit entendu, pour que l'écologie passe avant l'économie... L'argent ne se mange pas, alors que la terre, elle, nous nourrit.
Alors j'ai décidé de partager le combat de la Ronce sur les réseaux et je sais que certains.es ont pu être dérangés.es par cette forme d'action différente. Il fut bon d'échanger avec vous pour entendre des arguments riches et échanger sur nos ressentis et nos malaises... il fut bon de voir comment chacun.ne se positionne en regard de ses valeurs face à ce monde qui ne tourne pas rond.
Plus j'avance et plus j'ai envie d'actions fortes et collectives qui dépassent mes actions individuelles, mon bocal, ma poubelle ... J'ai envie d'actions plus engagées pour préserver la planète parce que mon optimisme, mon sourire et mon Zéro Déchet ne suffiront pas ... Ils sont la voie qui m'a ouvert le chemin de la transition écologique, le terreau pour l'après .. Ils me font sentir cohérente et en accord avec moi-même (c'est pas toujours si simple ! :-)) c'est déjà beaucoup ... Mais demain ? Au delà de mes partages, mes astuces et mes clichés ... au delà de vos changements personnels parfois révélés après une discussion, un question, une envie de cheminer ... Demain ? comment faire comprendre à nos dirigeants, aux lobbies, à ceux qui s'enrichissent sur le dos du vivant qu'il est déjà presque trop tard ... qu'il est urgent de tourner la page d'un modèle sociétal destructeur alors que c'est dans ce dernier que persistent leurs intérêts.
J'ai tellement envie de garder mon sourire, de toujours partager mes jolies fleurs, mon regard sur le monde, mes valeurs. J'ai envie mais j'ai peur. Parce qu'au final cela ne bouge pas assez, il faut se l'avouer. Moi, toi, tu as bougé ! tu as fait des efforts, tu as pris conscience de l'impact de ta consommation. Mais eux ??? là haut ? Ils s'engraissent sur notre dos. Ils nous culpabilisent en nous responsabilisant.
Quel levier actionner pour amorcer un changement durable et protecteur à l'échelle du pays, du continent, du monde ?  Peut-être qu'il faudra passer par des bouchons à dévisser, des marques à cibler, des arbres à sauver, des espaces naturels à préserver ... Parce que les jolis mots ce n'est plus assez, les pancartes et les manifs ne touchent pas à leurs intérêts, à leurs euros amassés. Et l'argent, il semblerait que ce soit le plus important. Triste réalité.
Voilà où j'en suis, là, maintenant ... c'est assez paradoxal d'être militant. C'est même un peu fatiguant je vous l'avoue d'essayer d'être concordant, tout en ne perdant pas espoir, en agissant.
Merci d être peut être encore là après ces (trop) nombreuses lignes déversées sur mon clavier ...  Je vous partage mon cheminement de militante, il fait peut être écho au vôtre et dans ce cas, je serai très heureuse de vous lire. 
Une chose est certaine, malgré le chaos, la nécessité d'agir pour l'environnement, Je resterai toujours positive et bienveillante. Mais je serai aussi chaque jour de plus en plus engagée. Il le faut, je le sens. Je le vis. Nous n'avons plus le temps de n'être que des colibris même si encore et toujours je ferai ma part... Je tenterai demain encore d'éteindre l'incendie à coups de partages, de légèreté et de messages engagés.

Et vous dans tout ça ? vous en êtes où ? Vous en pensez quoi ?

3 commentaires sur « Le colibri, la ronce et moi »

  1. Ah le militantisme, l’histoire a montré qu’il peut prendre beaucoup de formes différentes. Pour ma part, je choisirai l’action de l’intérieur…insuffler la bonne voie avec les mêmes outils que les dirigeants. Intégrer ce monde qui dirige, participer avec les mêmes armes et le même langage aux décisions. C’est peut être illusoire mais je me dis que c’est peut être la seule voie du changement possible. Après comsom’acteur, élus’ acteur. Comme tu le sais j’ai un « surmoi » beaucoup trop développé pour dévisser un bouchon de sucre dans les magasins 😂

    J'aime

  2. Ahhhaha concernant le SURMOI nous avons le même ma sœurette ! Merci papa et maman et moi non plus je n arrive pas à transgresser même pour la bonne cause mais j ai un mari plus activiste à ses heures perdues 🤣🤣 En revanche je soutiens ce mode d action qui a permis une autre visibilité et arrive à temps dans mon cheminement de militante essoufflée par l’immobilisme de nos dirigeants.. tu sais à quel point j œuvre au quotidien ici ou ailleurs… à l extérieur, de l intérieur ! Mais croire que nous avons les mêmes outils et les mêmes armes comme tu me l’écris est plus qu illusoire… c’est presque du déni ! mais ça je crois que tu le sais aussi… ces quelques lignes ont le mérite de bousculer et de faire réfléchir… elles dérangent je le sais ! Mais put@#$ il faut que ça bouge !!!! Des bisous lointains♡

    J'aime

  3. Comme j’aime cette définition du verbe « militer »… Parce qu’en effet on a tous et de mon côté ici particulièrement, à cœur de partager activement des idées, un mouvement, qui nous sont chers… Alors forcément je me retrouve dans ce militantisme du quotidien, dans mes paroles, mes gestes, mes rencontres, l’éducation que je veux laisser à mes grands mais aussi à mes loulous d’école… Je pourrai m’étendre plus encore sur toutes ces façons de faire passer des idées et un mode de vie qui m’est cher lui aussi et tu sais que mes lectures et les discussions que nous pouvons avoir font partie de cette réflexion que j’entretiens depuis quelques semaines…
    Je suis plus sceptique sur cette forme de militantisme qu’est la Ronce, pour moi, personnellement, mais de cela aussi il faudrait en reparler de vive voix… Je n’ai pas la solution, ni la voie et d’ailleurs je reste persuadée comme je l’écris dans mon dernier article que c’est nos diversités de militantisme et d’actions qui seront notre force… Les actes doivent être plus forts, plus marquants certes mais montrer ce que l’on fait au quotidien, fait aussi partie de ce cheminement, parce que quand même, nous en avons semé des graines, des doutes, des questionnements, des changements de vie… Alors la réflexion va se poursuivre, les actions germer peut-être… À te revoir bien vite mon petit pois !!! 😘

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s