#rétro de septembre 20 : 8 mots et des (jolies) photos

Le temps passe et je n’ai pas encore trouvé un moment pour vous partager ma rétro de septembre 2020 … Il m’est pourtant précieux ce temps passé à vous écrire à coup de mots et de photos le déroulé de ce mois de rentrée … Septembre s’est envolé dans un tourbillon de vent et de gouttes et Octobre s’est installé, à coups de feuilles orangées et de températures automnales parfois trempées … je vous livre ici mes sentiments traduits en quelques lignes, mes clichés pour arrêter le temps, comme autant de moments à garder bien au chaud, pour les jours de pluie, les jours plus gris … et de ce côté nous n’avons pas été épargné.es après une quinzaine estivale … J’imagine que vous aussi 😉 . Le ciel fut parfois bien lourd et menaçant après avoir été chaud et ensoleillé mais j’ai appris à danser sous les nuages, à éviter les gouttes ou à faire de la pluie une amie ….le jardin m’y a invitée … Et je ne me suis pas fait priée …. Si la météo ne fut pas source d’émois confus et partagés, c’est l’atmosphère ambiante de notre monde qui ne tourne pas vraiment rond qui fut plus compliqué à gérer pour moi en cette nouvelle rentrée….

D’ailleurs, et si je commençais ma rétro par le mot COLERE … parce que ce mois passé a vu naître en moi des sentiments mêlés, dont les teintes viraient plus au gris foncé ou au rouge enragé qu’à l’arc-en-ciel pour lequel je suis bien habituée … Le Corona n’est pas seul responsable loin de là mais il est le révélateur de cette société de fous … Il est l’exhausteur de (mauvais) goût d’une politique guidée par les injonctions paradoxales, il exacerbe nos émotions en ces temps de privation de tout … d’air, de lien social, de retrouvailles et parfois de liberté … Alors non, je n’ai aucun doute sur la férocité de ce virus, sur l’utilité de porter le masque, sur la nécessité de ralentir sa progression, sur la pression exercée sur les hôpitaux, sur la confusion qu’il entraîne et sur la méconnaissance d’à peu près tout le monde puisque pas grand monde ne s’accorde sur les décisions à prendre … Le Corona s’inscrit dans un climat aux valeurs surannées, où le sexisme est roi, le racisme bien trop légitimé, la consommation et la productivité au travail au centre de toutes les attentions … et tout ça, ce ne n’est clairement pas ce à quoi j’aspire, ce n’est pas ce qui me fait vibrer, rire et me donne simplement envie de VIVRE. C’est au contraire tout ce que j’abhorre et rejette … tout ce qui me fait tendre vers une sobriété heureuse plus épanouissante…. vers une vie vertueuse et respectueuse du vivant !

Je vous avais prévenu, je suis en colère et je refuse ce monde où l’on dicte aux filles la tenue qu’elles doivent porter pour ne pas déconcentrer les garçons, où l’on achète des produits fabriqués à l’autre bout du monde par des minorités oppressées, où l’on souhaite retirer aux familles le droit d’instruire leurs enfants sous couvert d’une loi contre les séparatismes, où l’urgence climatique est plus que secondaire parce qu’après tout la priorité c’est la croissance, la 5G et ses espoirs de toujours plus, et que les abeilles, les renards ou le grand méchant loup on s’en fout… où l’on ne peut plus aller au restaurant, boire un verre mais où l’on doit aller travailler et se taire … muselé.e.s par un masque aussi salvateur que ravageur …

Cette colère je l’ai déposée sur les réseaux, parce que j’en avais besoin, parce qu’égoïstement cela me fait du bien, parce que peut être que mes mots résonneront chez vous, en vous … un peu ou beaucoup.

Je les livre à nouveau ici … ils resteront dans ce chapitre de ma petite vie, pour l’avenir, pour l’après … pour me souvenir que ces combats m’animaient déjà hier, et continueront de le faire aujourd’hui comme demain.

#révolte #alerte #urgence #climat #féminisme #sororité #politique

Il y a bien longtemps que le fil info qui m’accompagne sur la route du travail ne m’avait pas autant révoltée… peut-être parce que ce matin les « good vibes » que je cultive au quotidien était un peu loin .. peut-être parce que c’est moi qui ne comprend plus rien …Notre président a renvoyé les détracteurs de la 5G à des anti-progrès prônant le retour à la lampe à la lampe à huile et un mode de vie à la Hamish… sa ministre déléguée a assuré ce matin qu’il n’ y avait aucun mépris dans ses propos… et que le progrès scientifique soutiendra la transition écologique…Donald Trump a clâmé en Californie face au désastre des incendies, conséquences du réchauffement climatique :  » ça finira par refroidir… »

Des établissements scolaires interdisent au lycéennes le port de débardeurs laissant apparaître les bretelles de soutien-gorge et déconcentrant les élèves… on sexualise à outrance le corps des jeunes filles, les responsabilisant d’attitudes déplacées… on banalise ce sexisme dès l’école.. on n’éduque pas nos garçons, on culpabilise nos filles.

Le président du conseil national s’inquiète de l’immobilisme face à l’urgence climatique « on ne fait pas le quart du quart de ce que l on fait pour le Covid, pour le climat ! » …C’est tellement vrai … la planète s’embrase… dans plusieurs années je dirai à mes enfants que je savais, j ai essayé, j’ai fait au mieux … à coup de petits pois et d’actions engagées… avec mon énergie, mon sourire et mes espoirs illusoires ..Mais eux ? Ces puissants qui nous gouvernent ? Qui ferment les yeux au profit des lobbies, de l’argent et de leurs intérêts… ils font quoi ? Ils détruisent tout chaque jour un peu plus … ils piétinent la planète, brûlent l’Amazonie, tendent vers une croissance destructrice...

Aujourd’hui, si le masque est un élément essentiel de la lutte contre le Covid que je ne conteste pas, je dois vous avouer qu’à défaut d’être protégée je me sens bâillonnée… muselée… réduite au silence dans le marasme de ce monde qui ne tourne pas toujours rond …Ou alors c ‘est peut-être moi …

Voilà, c’est fait, c’est dit, écrit … je vais laisser ma colère ici, pour puiser dans mon optimisme légendaire ce qui a rendu ce mois précieux, doux et joyeux et faire tourbillonner la valse des jolis mots qui ont coloré septembre …

Le premier (en fait non le second mais je laisse la colère plus haut ;-)) c’est bien évidemment RENTREE ! La cloche a sonné, pour une rentrée masquée au lycée pour mes deux grandes (Clara est en Terminale et Capucine en 2nde) et une arrivée en Ce2 pour notre petit Anatole qui pousse, qui pousse … Après des mois de confinement, 6 mois sans mettre un pied au lycée pour Clara, cette rentrée était attendue de tous les trois … L’école c’est apprendre, grandir mais aussi et surtout rencontrer, échanger, se retrouver … Bon les conditions sanitaires ne facilitent pas les choses et le contexte ambiant n’est pas simple mais malgré tout, reprendre le chemin de l’école c’est retrouver un peu de normalité en ces temps troublés … Et puis le fait d’avoir travaillé en août m’a finalement permis de prendre le temps de mieux m’organiser et de reprendre le rythme de façon plus douce et apaisée, malgré les rendez-vous, les réunions et tout ce qui rime avec la reprise … Mon agenda façon bullet Journal m’a d’ailleurs bien aidée à organiser mes journées entre travail et vie de famille, sans oublier mes engagements divers et variées … En terme d’organisation, cela fait à présent un mois que je teste le BATCHCOOKING dominical ! Environ 2h de préparation pour se libérer du temps les soirs de semaine … je cuisine toujours végétarien et de saison et je dois dire que c’est plus qu’agréable de rentrer après une journée de travail suivie d’une réunion au lycée ou d’un rendez-vous médical et de n’avoir qu’à réchauffer un délicieux plat maison … Si j’ai suivi un livre pour les 15 premiers jours, je me suis vite affranchie de celui-ci pour y piocher surtout des idées de plats sans pour autant suivre à la lettre le menu proposé 😉

Côté maison, après quelques réaménagements de décoration cet été, nous avons enfin terminé THE chantier ! La salle de bain familiale accueille à nouveau les petits et les grands après moultes aventures et aléas … les travaux, c’est bien souvent comme ça, non ?! 😉

D’ailleurs en parlant d’engagement, ma moitié et moi avons répondu présents à l’appel du « don du sang », les réserves étant au plus bas … Il est important de donner quand on est en bonne santé… notre sang sauve clairement des vies … vous y avez déjà pensé ?

Et puis la vie associative a repris et ma tribu et moi avons foulé de nouveau le parquet du studio d’Academy Ballet ! Hip-hop pour Anatole et Jazz pour les filles de la maison ! Quel plaisir de DANSER à nouveau, quel bonheur de retrouver les copines, d’étirer ce corps qui en plein printemps / été a plutôt hiverné sans activité physique pendant plusieurs mois … Il était grand temps de bouger à nouveau, d’exprimer mes émotions autrement que par les mots, de ressentir la musique et de s’alléger de quelques kilos, souvenirs de mes maux passés, souvenirs d’un confinement où j’ai dû garder mon énergie pour aller au front mais pendant lequel j’ai été incapable de faire du sport à la maison en rentrant …

Et oui, je peux ajouter à ma liste de mots celui de rééquilibrage alimentaire 😉, pas celui que je préfère mais sans rentrer dans la quête d’un corps parfait que je n’ai jamais eu, les quelques kilos confinés me fragilisent côté santé… Rajoutez leur quelques épisodes d’une hypertension émotionnelle et réactionnelle en pleine crise du Corona et il est primordial que je pense à moi … la prise de poids est un facteur de risque pour tout alors je me suis reprise en main tout en douceur. J’ai été confortée par ma rencontre avec un naturopathe qui m’a livré quelques astuces santé et nature, sans m’inciter à acheter quoique ce soit … Depuis septembre j’essaie de marcher plus au quotidien, je ne mange plus de fruits en dessert (je les prends 2h après le repas en collation), je continue à augmenter ma part de légumes dans mon assiette et je limite le pain et le sucre tout en continuant à me faire plaisir … Je ne suis pas au régime et je craque si j’en ai envie tout en retrouvant plus de légèreté sur les repas suivants …. d’ailleurs, je suis déjà un peu plus légère alors je continue sur cette voie du mieux-être … ma petite voix me disant qu’elle est fière de moi ;-), c’est déjà ça !

Si marcher est important, jardiner contribue toujours autant à mon équilibre psychique et physique … depuis plusieurs mois, nous passons énormément de temps les mains dans la terre et le cœur au vert comme j’aime souvent l’écrire 😉 Le JARDIN fait presque partie de notre quotidien et ce fut un bonheur immense de récolter nos belles et nombreuses courgettes, notre roquette ou la menthe parfumée, nos tomates cerises acidulées, de voir nos potirons rivaliser avec les pâtissons et de déguster nos précieux légumes en famille …Pour un premier potager, ce fut la fête des cucurbitacées … l’année prochaine on tentera la diversification, peut-être des Haricots verts ou des tomates anciennes … ou des carottes et pourquoi pas des échalotes !? qui sait … vive les surprises du potager …. l’aventure ne fait que commencer !

C’est en septembre que nous avons pu aussi concrétiser un de nos (nombreux) projets : un nouveau bassin plus grand et creusé face à la baie vitrée du salon … Pour le magnifier nous sommes allés faire un tour chez un de nos pépiniéristes du coin … grâce à ses conseils avisés aux doux noms latins nous avons pu créer le tour de notre bassin, quelques jours plus tard suivront les plantes aquatiques et courant octobre ce seront les poissons qui pourront rejoindre leur nouvelle maison ! En attendant, Anatole s’est bien amusé dans ce nouveau terrain de jeu improvisé 😉

Tiens, tiens, il paraîtrait que j’ai une nouvelle voiture ! enfin une nouvelle voiture d’occasion … je suis fidèle et roule toujours en C3 😉 merci à mon homme d’avoir géré le choix, la transaction et le retour de mon nouveau « carrosse » à 4 roues ! Clara l’apprécie autant que moi … sous le soleil ou la pluie, la route vers le travail est à présent plus confortable 😉

Mais revenons au vert et à la nature … Il faut laisser du temps au temps pour que la végétation s’installe tout doucement au jardin comme autour du bassin … D’ailleurs qu’il est bon d’observer la NATURE, partout, chez nous, dans la rue, au travail ou en vadrouille … Elle m’apaise et me permet de souffler et de respirer, de puiser dans son énergie vitale l’élan nécessaire au quotidien … Plus les années passent et plus je me sens connectée à ce temps qui coule et laisse des traces sur les arbres, dans les fleurs et les feuilles, sur les murs, dans la pierre ou le bois … et sur nous, inévitablement. Alors savourons de jolies échappées vertes ici ou ailleurs ! Notre balade dans la jolie forêt d’Hesdin nous a fait un bien fou mi-septembre, une gorgée d’été avant la bourrasque automnale … c’était chouette de déambuler au milieu des arbres, de jouer avec les graines des fleurs sauvages, de courir, d’admirer, de s’émerveiller de ces petits riens qui sont en fait tout … d’ailleurs j’ai naïvement dit « c’est beau les arbres », ma tribu a sourit, mais c’est tellement vrai. N’est ce pas Mahé?

Et c’est avec mon alter-petit pois et amie Marianne que nous avons animé en septembre au cœur de notre petite ville du Ternois, un stand sur le Zéro Déchet à l’occasion de la World Clean Up Day. Nous avons répondu à l’invitation des jeunes du Rotaract, organisateurs de l’évènement car s’il est important de ramasser les déchets laissés par des habitants peu citoyens, il est encore plus important d’apprendre à réduire la production de ces derniers ! N’oubliez jamais que « le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas » 😉. Ce fut une matinée, gaie et colorée, riche de rencontres et de partages, de questionnements et d’échanges … Ce fut une matinée green et engagée, comme l’est notre amitié et notre combat pour l’ECOLOGIE (tiens d’ailleurs si vous avez raté l’article concernant notre transition énergétique écologique publié en septembre c’est par ici !) ..

Et puis le ciel s’est voilé et notre espoir vert d’un monde meilleur s’est transformé en tristesse infinie, en écho à notre précieuse amie et alliée du Zéro Déchet dont L’Instant Présent a vacillé à tout jamais … La vie est parfois bien trop injuste et c’est dans ces moments douloureux que l’amitié et les mots peuvent devenir précieux … du moins je l’espère parce que je ne peux rien faire d’autre … être là. juste là. C’est tout.

« Septembre s’en allé, le plus joli mois d’automne est arrivé … qu’il vous soit doux, pas trop pluvieux et surtout chaleureux ..je vous le souhaite avec des tonnes de plaids, des bougies, de bons romans et du hygge danois … qu’il vous soit parfois gourmand aussi ! Des pommes, des poires, des noix et du crumble,des plats réconfortants ! L’automne a de quoi ravir les papilles des amoureux de petits bonheurs à croquer … Je l’espère vivifiant toujours, en forêt, dans le jardin, sous les feuilles et à travers les gouttes ! Octobre est un de mes mois préférés… j’espère qu’il nous apportera un peu plus de légèreté, loin de cette actualité tourmentée… des petits bonheurs en famille et de l’amour toujours ♡ c’est ce que je vous souhaite aussi du fond du cœur …« 

Hello Octobre, je suis prête. Et vous ?

8 commentaires sur « #rétro de septembre 20 : 8 mots et des (jolies) photos »

  1. Coucou ma fille
    Je comprend ta colère tous ces mois sont si difficiles à gérer cette incertitude reste anxiogène.
    Je suis rassurée ton jardin et tes convictions t’aident à surmonter tout cela!!!!!
    Encore un article magnifiquement écrit et plein de jolies photos 💚🥰 Anatole ressemble de plus en plus à Laurent👨‍👦Et qu’est-ce qu’il a grandit !!!!
    Encore bravo pour ton engagement tu nous aides à ouvrir les yeux 👏👏👏👏💚💚💚💚

    J'aime

    1. Encore une fois une écriture fluide et militante
      Ce n’est pas une surprise

      Rien n’est simple et oui chacun doit faire sa part
      Il y aura toujours des combats à mener car le chemin est long pour la sagesse
      As tu regroupé tous tes articles? Pour les relier

      Je vais essayer de l’imprimer pour mamie
      Bisous à tous
      Papoun

      J'aime

      1. Merci papa pour ton retour bienveillant et plein d’amour malgré mes articles militants 😜❤ alors je pense que tu peux les retrouver dans l’ onglet  » tranche de vie » … à tester sur un article pour voir ce que ça donne à l’impression 😉 mais merci de partager mes mots… plein de bisous de nous 5 ♡

        J'aime

  2. Un grand merci maman pour ce commentaire qui me touche beaucoup… merci de me comprendre et de me lire chaque mois .. je suis heureuse de laisser ainsi une trace de notre quotidien qui malgré tout est plutôt beau et heureux ! Et oui le jardin et la nature m’aide beaucoup ! Ainsi que le fait de capturer tous ces jolis moments passés..
    Bon pour Anatole je suis moyennement d’accord 😜 à très vite je t embrasse bien fort ♡

    J'aime

  3. Quelle belle rétro où la colère et les petits bonheurs « au vert » se côtoient car c’est aussi ça la vie. Après avoir passé plusieurs semaines dans des pays où la Nature est omniprésente et respectée je suis paradoxalement plutôt confiante pour la suite. La France et sa politique sont au final si peu de chose sur cette planète. Alors moi aussi je me suis révoltée en entendant le discours sur l’IEF. Que l’on puisse remettre en doute notre capacité à former de « bon citoyen », à nous qui avons fait un engagement professionnel qui peut aller jusqu’au sacrifice ultime pour cette même Nation. C’est risible mais les familles s’organisent pour défendre cette liberté tout en étant lucides sur les dérives possibles de ce système. Pour lire beaucoup de groupes et sites sur l’IEF je rencontre que des familles voulant « bien faire » et soucieuse du bien-être des enfants. Je n’ai aucun doute que mes fils seront de belles personnes parfaitement intégrées à notre société et que cette année en IEF leur apporte bien plus qu’une année « scolaire ». D’ailleurs c’est par eux que le changement arrivera, notre génération n’a fait que l’amorcer. Alors que nous étions serrés sous une bâche à nous protéger d’une violente averse qui nous a surpris pendant une randonnée, Mahé nous a sorti que lui, il aimait la pluie par ce que ça nourrissait les plantes 😂 tu vois le changement est en marche n’en déplaise aux politiciens. En attendant profitons du ruska (Automne en finois) et de ses belles couleurs 😀

    J'aime

  4. J’ai immédiatement pensé à toi et toutes ses familles voyageuses ou pas qui font ce choix de l’IEF et ce fut une révolte de plus à mettre dans mon sac de colère… comme tu l’as souligné, mes petits greens bonheurs sont nombreux et je me sens chanceuse d’avoir ce regard sur ce qui m entoure car cela m’apporte un équilibre incroyable, une force et c est essentiel quand la tempête fait rage ♡ merci pour ton retour, je vous embrasse très très fort ..

    J'aime

  5. Je vois que tout comme pour moi, ton fil rétro du mois aura eu des teintes bien contrastées… Et comme toujours tu auras su remettre en avant les petits bonheurs du quotidien, là où ils devraient toujours être… Ce n’est pas forcément évident… Mais il est toujours bon de déposer quelque part sa colère, sa révolte, ses tristesses… C’était un plaisir de te lire cette fois encore et de retrouver ces jolies photos qui ont pris au fil du temps les teintes douces de l’automne… Gardons tout cela précieusement pour les jours plus sombres qui reviendront peut être… Ou pas… Je t’embrasse ma belle !! Je vais finir ma chaude tisane que je buvais en te lisant 😉

    J'aime

    1. Merci mon cher petit pois pour ton retour ici ou là … c’est tellement agréable de voir combien nos mots résonnent… gardons précieusement ce regard sur la vie pour porter nos combats pour la terre et ses habitants ♡ à très vite

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s