#Afrique du Sud 2018 (étape 4) : Le parc Kruger

Il est difficile de trouver les mots pour décrire ces 4 jours passés au cœur du Parc National Kruger à la découverte des animaux qu’il abrite … Nous avons roulé sur ses pistes ocres, ses routes qui traversent la réserve, les yeux émerveillés à chaque rencontre incroyable … Nous nous sommes sentis tellement chanceux de vivre cette expérience que nous avons une seule certitude : revenir au cœur du Kruger pour profiter encore plus longtemps de ses merveilles ! A peine avions nous quitté ses terres qu’une nostalgie collective nous a envahis, partagés entre le bonheur d’avoir pu vivre de tels moments et l’envie irrépressible d’y retourner au plus vite …

A 12 kms d’Hazyview, la Phabeni Gate nous ouvre les portes de cet espace unique au monde … Nous nous enregistrons en remplissant les formulaires d’entrée et en présentant notre réservation SanPark pour les Restcamp à l’intérieur du site. Nous sommes excités à l’idée de fouler enfin le parc le plus célèbre du monde et quel bonheur de le faire seuls, avec nos propres véhicules, à notre rythme ! Sachez que vous devez absolument regagner votre logement avant la nuit tombée par mesure de sécurité … Dans le Kruger ce sont les humains qui sont « enfermés » …

Avant de partager avec vous nos plus beaux clichés je ne peux que vous conseiller de réserver au plus tôt votre hébergement à l’intérieur du Kruger … La plateforme SANpark est ouverte à la réservation 11 mois avant la date choisie et les meilleurs camps se remplissent vite … surtout quand vous êtes 12 à caser ! si vous voyez ce que je veux dire ;-). Le site internet n’est pas très fluide je vous l’accorde mais il vous est aussi possible d’envoyer un mail et de demander quelles sont les possibilités selon vos dates et le nombre de personnes. Cette réservation m’a donnée des sueurs froides et j’ai dû réajuster mon itinéraire à plusieurs reprises en fonction des disponibilités … Mais cela en valait incroyablement la peine ! Quel périple fabuleux !

Notre itinéraire

Le Kruger est immense, plus de 350 kms de long et environ 60 kms de large en moyenne. Sa superficie totale frôle les 20 000 km2 et vous pourrez observer des dizaines de zones de végétation différentes, 500 variétés d’oiseaux, 110 sortes de reptiles et près de 150 mammifères dont les célèbres Big Five (lions, éléphants, rhinocéros, buffles et léopards) !!! #mercileroutardpourlesinfos. Le sud du Kruger est le plus dense côté faune mais aussi le plus visité … Néanmoins, à part lorsqu’un félin a été identifié et provoque, à son insu, un embouteillage de voitures ou 4×4, nous n’avons jamais eu la sensation d’être envahis par les touristes … Les nombreuses pistes et routes permettent de fluidifier le trafic sans que l’on ait l’impression d’être si nombreux sur place.

Il y a un fauve !!!! Vous êtes seuls au monde ….

Nos étapes furent un peu perturbées par les problèmes de disponibilités nous devions faire à l’origine et pour profiter d’un « circuit » logique :

  • Entrée par la Orpen Gate depuis Hoedspruit.
  • Nuit à Olifants
  • Nuit à Skukuza
  • Nuit à Crocodile Bridge
  • Sortie par la Phabeni Gate afin de rejoindre White River pour 3 nuits puis regagner Joburg.

Vous l’aurez compris, nous avons dû modifier nos étapes en fonction des disponibilités possibles dans les RestCamps… Nous nous sommes rajoutés quelques kilomètres et avons refait à 2 reprises la route Hoedspruit-Nelspruit (notre villa de White River étant à l’origine à la fin de notre périple après notre séjour dans le Kruger)… Bref, nous sommes finalement rentrés par la Phabeni Gate, puis une nuit au Crocodile Bridge Rest Camp, 1 nuit au Skukuza Rest Camp et enfin, dernière nuit à Olifants Rest Camp, pause à Satara et Sortie par Orpen Gate nuit à Nelspruit avant de rejoindre Johannesburg et l’aéroport le lendemain.

Nos Rest Camps

Nous en avons testé 3 et nous sommes arrêtés 2 fois à Satara … Chaque Rest Camp a ses avantages et ses inconvénients et s’inscrit sur le territoire de certaines espèces animales en particulier …

  • Crocodile Bridge Rest Camp

C’est le Rest Camp le plus au Sud-Est du parc, situé sur la rive Nord de la Crocodile River. Il dispose d’une vingtaine de bungalows type huttes/Rondavels, de quelques places en camping et de 8 safari Tentes. Vous y trouverez également une petite boutique ainsi qu’une station service mais pas de piscine. Nos huttes étaient toutes proches du grillage entourant le camp et nous avons pu observer des Hyènes la nuit tombée, nos poubelles ont été visitées par des mangoustes et des Rhebucks broutaient tranquillement devant notre porte au petit matin … Cette première nuit en terre du Kruger, gorgés des rencontres incroyables de la journée restera longtemps gravée dans nos mémoires … Ce Camp est assez intimiste et simple …. sans équipements inutiles mais ce fut notre première nuitée dans le Kruger, ce qui lui confère une saveur toute particulière.

  • Skukuza Rest Camp

Ce Rest Camp est considéré comme la petite capitale du Kruger ! C’est le plus grand et le plus doté d’équipements et de services. Il porte le surnom du premier responsable du parc 😉 et il paraît qu’on l’aime ou le déteste ! Ici nous l’avons plutôt apprécié … Situé au bord de la rivière Sabie, il est très agréable de profiter de la terrasse qui la surplombe ou de manger dans un de ses restaurants. Une immense boutique de souvenirs et de denrées alimentaires est également présente sur le site mais aussi une banque, une poste, un médecin et un centre d’informations sur le Kruger … De nombreux types de logements sont offerts et 2 piscines vous permettent de vous rafraîchir après une journée dans la poussière d’un safari… Nous y avons passé un très agréable moment et les Guest cottages étaient très beaux même si de notre côté ce fut la pire nuit de tout notre voyage puisqu’Anatole a eu comme ses cousins quelques jours avant une forte fièvre qui sera suivie de troubles digestifs importants … Nous pensons avec du recul que le granité dégusté au jardin botanique de Nelspruit est peut être le responsable de ce petit désagrément commun à nos petits gourmands …

  • Olifants Rest Camp

L’Olifants Rest Camp est sans nul doute le plus beau campement du Kruger …. Situé en hauteur, sur une colline il offre au visiteur un panorama incroyable sur la rivière Olifants !Nous avons vraiment aimé ce lieu superbe ! Les Rondavels aux toits de chaume s’harmonisent parfaitement avec la nature et les points de vue nombreux rendent ce lieu unique … Sa localisation plus au Nord a également fait grimper le thermomètre et nous avons tous profité de la jolie piscine du Rest Camp … des moments précieux qui viennent clore notre périple dans le Kruger … Vous y trouverez également une petite boutique et un restaurant.

Sur la route

Il n’y a pas de secret …. faire un safari avec son propre véhicule ou un 4×4 guidé par un ranger consiste à rouler des heures durant à la recherche d’animaux évoluant dans leur habitat naturel …. Cela peut paraître ennuyant, écrit ainsi, mais jamais nous ne nous sommes lassés de cette quête magique. Nous avons même énormément ri entre deux découvertes émerveillées, en faisant parfois croire aux véhicules que nous croisions que nous étions en train d’observer un léopard ou un lion (c’est très simple en fait, comme nous roulions à 3 voitures il fallait parfois s’attendre et dans ces moments là nous passions le temps en scrutant l’horizon et en pointant du doigt un animal imaginaire !!! 1 fois sur 2, les voitures s’arrêtaient et tentaient de voir à leur tour ce que nous observions 😉 Puis elles passaient leur chemin, dubitatives ! )

  • On the road again

Le Sud du Kruger est réputé pour ses félins et c’est autour de Satara et de Lower Sabie que vous aurez le plus de chance de les observer … De notre côté ce sont les pistes ocres entre la route H3 et crocodile Bridge qui furent notre coup de cœur ! Vallonnées et sinueuses elles nous ont offert au détour de virages des rencontres fortes en émotion comme cette mère rhinocéros et son bébé, ces éléphants majestueux ou ces girafes à l’élégance rare …

Afin de profiter de votre safari, n’oubliez pas de prendre suffisamment d’eau, de quoi grignoter, vos jumelles, votre appareil photo, ses batteries, cartes SD etc … le TOUT dans l’habitacle puisqu’il est formellement interdit de descendre de votre véhicule en dehors des zones autorisées …. Cela nous a valu quelques fous rires quand mon petit gars voulait absolument faire pipi et qu’aucune aire de pique-nique n’étaient à proximité 😉 Vous pouvez au choix lui proposer une bouteille d’eau usagée ou alors tester par la fenêtre ! 😉

Ma sœur a eu l’excellente idée de prendre des talkies walkies afin de pouvoir communiquer entre les voitures sans avoir à utiliser nos téléphones ou sortir du véhicule ! Cela donnait des conversations surréalistes du genre  » Virginie à Steph, je répète Virginie à Steph, Girafes à gauche, éléphants à droite ! » mais cela nous a bien servi !

Le soir à la nuit tombée, c’est au cœur de votre Rest Camp que vous repenserez à ces heures de route, riches de rencontres incroyables !

  • Les aires de pique-nique

Vous l’aurez compris, il est interdit de descendre de sa voiture en dehors des zones autorisées. Ce sont les Rest Camps ouverts à la journée (nous avons ainsi manger 2 fois à Satara alors que nous n’y dormions pas) ou les aires de pique-niques aménagées, signalées sur la carte officielle du Kruger que vous pouvez acheter dans n’importe quelle boutique …. D’ailleurs nous avons aussi acheté le guide officiel des animaux du parc afin de pouvoir identifier les différentes espèces rencontrées ! Les enfants adoraient cocher chaque animal observé et il nous a été très utile pour reconnaitre les différents types d’antilope, de gazelles ou les oiseaux par exemple …

Mais revenons à nos aires aménagées …. Notre première pause s’est déroulée à Afsaal et c’est sûre de moi que je rassure mes enfants sur le fait que nous serons en sécurité, dans un endroit clos et sans animaux ! Bon la réalité était tout autre …. Rien n’était fermé … Quelques dizaines de mètres plus loin il est interdit de sortir de son véhicule et là, tout d’un coup, on peut !! Cela m’a fait bien rire (#teamMèreIndigne) mais ma grande Clara était à la limite de la crise d’angoisse quand un phacochère peu farouche tentait de nous intimider pour récupérer de la nourriture ! Les singes étaient partout, ainsi que les oiseaux, les antilopes et le clou du spectacle fut l’arrivée d’une hyène au milieu des tables de pique-nique …. Un des employés l’a chassée avec un balai et nous étions complètement stupéfaits de voir cet animal nocturne en plein jour ! Bref, c’est plutôt chouette mais si vos enfants ne sont pas rassurés mieux vaut les prévenir 😉

Nous avons également testé la Nkuhlu Tea Room un peu plus au Nord … Une belle rivière qu’ un énorme buffle traversait paisiblement à notre arrivée, une terrasse ombragée avec vue sur le cours d’eau et des singes chapardeurs !

Et enfin le Rest Camp de Satara ! Il semble très bien équipé et idéal pour observer les fauves … La prochaine fois, nous y dormirons !;-)

Les rencontres magiques

Parce qu’une image vaut mille mots, c’est un condensé de nos découvertes que je vous partage à présent ….Nous avons eu la chance d’observer des animaux de très très près et de pouvoir les regarder évoluer sereinement sur leurs terres … C’est un sentiment fort que de se sentir tout petit face à la nature et ses hôtes. Parmi nos nombreuses rencontres il y en a certaines qui nous ont marqués de manière plus intense… Nous avons eu l’immense privilège de pouvoir admirer un léopard en train de dévorer sa proie qu’il avait mise à l’abri en hauteur dans les arbres … Le bruit des os craquant sous ses dents puissantes résonne encore et je peux vous assurer que c’était un moment fort en émotions … Et contre toute attente, il était environ 13h et c’était en pleine journée !

Les girafes nombreuses, à l’élégance indescriptible furent de loin nos préférées de la savane … Belles, grandes à la démarche chaloupée, elles n’ont cessé de nous émerveiller et jamais nous nous sommes lassés de les croiser ….

C’est au cours de notre première journée de roadtrip dans le Kruger que nous avons vu le plus d’animaux et notamment à travers les pistes du Sud du parc comme je l’ai expliqué plus haut … Et c’est au détour d’un virage que nous sommes tombés face à une maman rhinocéros et son petit …. Un grand moment et une chance incroyable car ils ne sont pas si faciles à observer, leur population diminuant de façon alarmante ! Les rhinocéros sont en effet massacrés pour leurs cornes aux vertus prétendument aphrodisiaques. La finesse et la puissance de celle-ci sont d’ailleurs assez incroyables et la différence avec les rhinocéros, dotés d’une fausse corne en résine, que nous avions rencontrés au centre de protection des espèces en danger à Hoedspruit est vraiment frappante !

Vous l’aurez compris nous avons eu un vrai coup de cœur pour le Kruger …. Ce fut 4 jours au bout du monde, sans wifi, juste la nature, les animaux et nous ! (bon et quelques autres visiteurs mais nous étions tellement heureux que nous les avons à peine vus ! ;-)) Un goût de paradis et d’aventure sans se sentir en danger à partir du moment où vous respectez les règles de sécurité du parc … Notre seul regret, ne pas avoir pu observer de près des lions. Nous avons vu plusieurs lionnes se reposant à l’ombre des arbres mais elles étaient à plusieurs centaines de mètres. Pour surprendre le roi de la savane, il est important de se lever tôt et de partir à l’assaut des pistes du Kruger dès l’aube … Or être prêts à quitter le camp à 6h du matin à 12 et 3 générations confondues était mission impossible ! Il nous aurait fallu dormir plusieurs nuits au même endroit … Et c’est ce que nous ferons la prochaine fois ! 😉

Si vous êtes toujours là à la fin de cet article interminable …. MERCI 😉 Si vous avez des questions, des commentaires … n’hésitez pas !

7 commentaires sur « #Afrique du Sud 2018 (étape 4) : Le parc Kruger »

  1. C’est vrai que ces 4 jours furent trop courts, ils ont été magiques la prochaine fois il faut rester une semaine !!!!!! Encore merci pour les superbes photos 🥰🦒🦓🦏🐘

    J'aime

  2. Tu m’as décidément convaincue pour l’afrique Du sud ! 😍Je compterai sur toi pour me guider sur l’itineraire Le plus intéressant le jour venu 😜😁

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s