2021 : des mots, des photos, une rétro …

Une nouvelle année pointe le bout de son nez et c’est 2021 qui s’envole. Le temps passe trop vite, je vous l’accorde !  Elle n’aura pas été simple cette année écoulée pour beaucoup d’entre nous / vous … C’est en se promettant un temps loin de la pandémie, des sourires non masqués et un retour à plus de proximité et de chaleur humaine que nous avions pour la plupart trinqué lorsque les douze coups de minuit ont sonné 2021 … Et puis, il a fallu se résigner, la pandémie ne s’est pas envolée comme par magie, la valse des restrictions, des doses et l’overdose d’injonctions ne nous ont pas quitté.es, ou alors trop peu de temps … C’est une société clivée autour de la vaccination et du passe qui s’apprête à réveillonner. C’est une France prête à voter dans un contexte sociétal lourd. C’est un monde submergé par les problématiques écologiques qui va embrasser 2022 … Pas très happy tout ça ! Oui, je vous l’accorde aussi …

Si vous avez l’habitude de me lire ici ou sur les réseaux vous savez combien j’aspire à cultiver le positif, à me nourrir des petits bonheurs du quotidien qui font le grand, à contempler, respirer, vivre en accord avec mes convictions auprès de ma tribu, à faire de chaque jour une fête, simple mais pleine de paillettes, de petits bouts d’amour et d’attentions partagées … Alors même si je bouillonne face à l’inaction, si je m’insurge devant les restrictions ou m’inquiète des aspirations politiques de mon pays, j’ai envie aujourd’hui de vous partager un article entre hier et demain. Un œil dans le rétroviseur de cette année qui s’achève et un autre droit devant, pour continuer à construire l’avenir dès à présent, pour témoigner modestement de notre cheminement qui ne s’arrête pas l’an prochain …. Et inscrire par ici ce dont j’ai envie pour 2022. Comme une ligne de vie qui se poursuit à l’infini …

Cela fait longtemps que je n’avais pas repris mon clavier, mon dernier article m’est si précieux, capital … c’est mon utopie réaliste pour 2030. Je suis tellement heureuse d’avoir posé par ici ce que je rêve pour notre avenir … Je suis fière de ces lignes lourdes de sens qui ont eu le pouvoir de me remettre en action et me permettre d’avancer, de réfléchir et m’engager encore plus, différemment. C’est fou le pouvoir de l’écriture … Et je ne vais pas vous mentir, cet article m’apparaissait comme tellement important qu’il me fut compliqué d’écrire juste après … Et puis qui lit encore des articles de blog ? des textes à rallonges à une époque de l’ici et maintenant, du TOUT tout de suite, des clics et des swipes ??? Ecrire est pour moi essentiel mais le partager avec vous est encore meilleur … Ecrire pour penser et donner à réfléchir, pour rêver et oser, pour s’apaiser dans ce monde de dingues.

Dans mon utopie, j’ai projeté ma famille, notre maison, notre mode de vie en 2030 ! Et c’était bon, de voir comment nous avions cheminé ensemble malgré les conséquences du dérèglement climatique … N’hésitez pas à la lire afin de peut-être mieux comprendre le reste de cet article … ( c’est par ici attention décollage immédiat pour 2030).

Une fois les mots posés, tout s’est accéléré en 2021 … c’était comme une feuille de route tracée pour avancer … Mon GPS était enclenché ! Tellement que je ne sais pas par où commencer !?

Allez hop, je me lance ! Déroulons ensemble le fil de cette année passée, en écho à mes aspirations utopiques qui ne sont pas restées à l’état onirique … vous remarquerez que naturellement, les rimes accompagnent toujours mes mots 😉 C’est ainsi, ne m’en voulez pas ! Les mots me viennent et chantent sous mes doigts enthousiastes !

  • J’ai changé de travail, en partie, à moitié ! J’ai saisi une opportunité et j’ai quitté mon travail de psychologue à la MECS à mi-temps pour rejoindre une autre structure dans laquelle je n’exerce qu’en tant que thérapeute familiale et en partie dans ma petite ville ! Moins de route, plus de temps pour moi, un autre public, d’autres belles rencontres professionnelles ! J’ai osé, sans trop de risque peut-être mais je l’ai fait … Et je suis très fière de cette décision en accord avec mes convictions. Je peux ainsi le mardi me rendre au travail à pieds, aller faire mes emplettes chez mes petites commerçantes locales préférées, manger à la maison le midi … Ce rythme me convient à merveille et m’a permis de prendre du recul face à la Maison d’Enfants … 18 ans que j’y mets beaucoup d’énergie, il était temps pour moi de prendre un peu de distance tout en poursuivant cette fonction qui m’anime.
  • D’ailleurs, ma moitié a elle aussi trouvé sa voie ! Je suis fière de la route qu’il a prise et de son entrée en formation de boulanger depuis octobre 2021 ! Son projet partagé avec notre ami et associé prend forme et c’est très émouvant de les voir construire ainsi une autre étape de leur vie professionnelle … 2022 sera le début d’une belle aventure enfarinée où le pain sera bio, local et au levain naturel ! un choix en accord avec notre vision du monde ! Un choix qui résonne et nous unit. Un choix bon pour la planète et notre famille.
  • J’ai arrêté le poisson ! Depuis 6 ans j’étais pesco-végétarienne ! Plus de viande mais encore un peu de poisson à raison de 2 à 3 fois par mois …. J’avais envie d’aller plus loin sans trop oser franchir le cap et puis j’ai vu SEASPIRACY. Ce documentaire m’a bouleversée, retournée, sidérée. Au moment du générique de fin, je me suis retournée vers ma moitié et lui ai dit : « C’est fini, j’arrête le poisson ! ». Il en était persuadé, il savait … Il me connait bien après ces nombreuses années partagées. En visionnant ce film j’ai compris à quel point les océans sont un des leviers essentiels pour lutter contre l’urgence climatique, le vrai poumon de notre planète et combien la pêche industrielle et intensive détruit tout : la biodiversité, les humains, les ressources … Or les poissons et crustacés que nous consommons sont quasiment tous issus de ce type de pêche ou d’élevages peu éthiques, perfusés aux antibiotiques. Alors j’ai dit STOP. Je ne suis pas parfaite, j’ai fait deux petites exceptions depuis cette décision, une lors de notre escapade en Italie et une autre à Noël … Mais 2 à 3 fois dans l’année contre 2 à 3 fois par mois c’est énorme. Et je ne compte pas culpabiliser ! D’ailleurs je suis très fière d’avoir encore plus végétalisé nos assiettes au quotidien, d’avoir élaboré des menus de fête vegan, de continuer à cuisiner en mode Zéro Déchet, local, de saison et végéta*ien. Ma moitié ne souhaite plus manger de foie gras et a arrêté la consommation de porc depuis cette année. Une grande avancée, une de plus ! Pour les animaux, sa santé et notre planète !

Culpabiliser ?  Je le fais déjà bien assez, portant parfois la responsabilité des puissants, en m’astreignant par exemple à ne plus prendre l’avion avant un moment … Cela m’amène à une autre étape de notre transition écologique accomplie en 2021 et projetée dans mon utopie !

  • On a voyagé en train ! Et c’était incroyable ! dépaysant, gourmand, chaud et puis … nous étions ensemble, tous les 5 ! Notre semaine dans les Cinque Terre en Italie a eu le goût du soleil, des criques aux eaux bleues, d’une finale de foot endiablée, des ruelles ocres et des escaliers nombreux … Elle a eu le goût des spritzs de fin de soirée, de la baignade depuis les rochers, des collines qui tombent dans la mer, de ces pizzas ou focaccias que l’on a dévoré, des rires à ne plus finir et des couchers de soleil contemplés ! Cette expérience sans voiture ni avion nous a donné envie d’en vivre beaucoup d’autres et c’est ce qui est prévu pour 2022 ! Si le Corona ne joue pas les troubles fêtes !
  • On a vadrouillé dans la région, en France et en Belgique en mode tourisme LOCAL !Et oui, nous avons vécu des moments simples et dépaysants au bout de la rue, dans notre belle région qui recèle tant de trésors méconnus … Si les Hauts de France ne vous font pas rêver … voici de quoi changer d’avis 😉 On en a bien profité pendant nos vacances ou fin de semaine en mode tourisme local ! Du site des 2 Cap à la cabane dans les arbres, en passant par la vieille ville de Montreuil, les façades d’Arras, le Mont St-Frieux, Berck et ses phoques, le Louvre Lens, le Donjon de Bours , la baie de Somme, l’abbaye de Valloires ou les chemins du Ternois …

La France nous a offert de bien belles découvertes cette année encore comme le Château de Chantilly ou le pittoresque village de Pont-en Royans dans le Vercors.

Nous avons aussi parfois poussé au-delà de nos frontières, du côté de la Belgique en découvrant la merveilleuse et médiévale ville de Gand (voitures interdites dans son centre ! à nous le tram ou nos pieds ;-)) ou en s’amusant en famille à Bellewaerde

Enfin nous avons la chance de pouvoir vivre de jolies expériences au creux de nos montagnes dans notre cabane familiale. Dans la chaleur de l’été où l’on a fêté les 40 bougies des beaux-frères et refait le monde au fil des grandes tablées, des chamallows grillés et des nuits étoilées ou dans les couleurs d’un automne chatoyant. On a coupé du bois, ramassé des pommes de pins, joué tous les soirs … La vie est belle tout là-haut en mode tribu !

  • On a installé une serre afin de cultiver des tomates et augmenter la surface de notre petit potager ! Cette saison pluvieuse n’a pas été simple et je suis fière d’avoir réussi à combattre le mildiou grâce à une ténacité sans faille et une volonté d’apprentie jardinière déterminée ! Cette année encore (la 2ème côté potager, merci le 1er confinement !), ce fut un immense bonheur que de semer, récolter, essayer, contempler et surtout dégusté nos radis, salades, courgettes, potirons, tomates et cie ! 2021 avait commencé avec la construction de notre spirale aromatique en pierres sèches inspirée de la permaculture et c’est vraiment une réussite ! D’ailleurs merci à notre beau-frère Vincent et au chéri de ma grande qui ont participé au montage de la serre et à la construction de la spirale ! Quand le jardin est participatif il est encore plus vert et engagé !

  • On est devenu un refuge LPO et nous sommes encore plus fiers ! J’en avais envie depuis très longtemps, inspirée par le jardin refuge de mon amie Marianne et nous sommes très heureux d’avoir contribué à soutenir la LPO en s’engageant à préserver la biodiversité de notre petit jardin de ville ! Pas de pesticides, des tontes espacées, des points d’eau dont un grand bassin de 850 litres où évoluent des poissons rouges, où se reproduisent les crapauds de jardin et autres grenouilles du coin ! Le bassin fut en effet très animé au printemps et quel plaisir de prendre le temps d’observer la vie qui grandit …. Nous avons installé des mangeoires, des nichoirs, compté les espèces d’oiseaux qui habitent notre refuge (16 quand même !) sans jamais nous lasser d’observer leurs allées et venues … Nous avons installé à 4 mains une haie sèche et puis nous avons profité de toutes les plantes repiquées, de voir le happy jardin évoluer, pousser, prendre racine et grandir … Le jardin m’a apaisée, fait réfléchir, m’a comblée et donné beaucoup … encore et toujours.

  • On renforce notre engagement écologique !! nos actions individuelles sont toujours bien installées : zéro Déchet (avec l’arrivée de la meilleure épicerie St-Poloise, celle de Charlotte qui propose du vrac, du bio, du local c’est encore plus simple !!), sobriété énergétique avec toujours nos toilettes sèches ou notre fournisseur d’Energie verte mais aussi des périodes de détox digitale, les achats en seconde main, la mobilité douce dès que l’on peut (d’ailleurs j’ai acheté un vélo d’occasion après 20 ans sans être montée dessus !), le slow tourisme comme expliqué ci-dessus … Nous sommes sur le point de finaliser une grande étape de notre transition !!! On change de banque ! Cela fait des mois que nous sommes sur ce projet mais 2022 devrait commencer au Crédit Coopératif ! Et nous sommes très fiers de quitter la banque la plus polluante de France, parce que clairement, notre argent a un impact énorme sur le financement de projets qui détruisent le vivant !!!

Mais cette année m’aura permis également de comprendre le poids et l’importance des engagements collectifs au-delà des « petits gestes » qui restent essentiels ! Alors mon amie de toujours, mon petit pois et moi avons organisé des actions sur notre groupes Facebook afin de mobiliser le plus de personnes possible sur ce qu’ils peuvent faire pour rentrer en transition écologique ! Le printemps, l’été et le Noël des Petits Pois ont permis de partager astuces et témoignages sans jugement et avec bienveillance ! Nous avons valorisé le troc, l’aide et les partages dans son quartier ou son village ! Nous avons expliqué, informé, tenté de montrer qu’un autre mode vie est possible ! Nous avons aussi manifesté pour une vraie loi climat, participé aux instances de réflexions d’Atre afin d’intégrer un groupe local de citoyens animés par les mêmes envies que nous : celles d’un monde plus juste, tolérant, en faveur du vivant et du lien social … Nous avons participé à la vie locale en tenant un stand lors d’un ramassage de déchet et avons également animé deux matinées autour de la transition écologique et de l’éco-anxiété dans l’épicerie associative d’Olivier !  Nous nous sommes rassemblé.es, avons refait le monde avec Pierre, avons rêvé DEMAIN en mode fiesta engagée. Et ça fait du bien !

  • 2021 a été marqué également par la reprise de la danse au sein de notre belle association dont je suis devenue présidente. La pandémie a laissé des traces, comme dans tout le monde associatif et il a fallu se réinventer avec la Team, équipe de choc qui coordonne à merveille la gestion d’ Academy Ballet ! Nouvelles disciplines, communication enthousiaste et projet artistique riche en émotions ! On a clôturé 2021 en beauté en tournant un film avec notre duo de vidéastes locaux préférés ! On a dansé dans le froid, tourné sous la pluie et dans les illuminations, on a beaucoup ri et on s’est senti riche de cette expérience artistique qui nous a fait vibrer ! Avoir des parenthèses enchantées totalement différentes de ses engagements et préoccupations comme celles-ci me font beaucoup de bien ! Danser sa vie, même à plus de 40 ans … un joli pari !
  • C’est sur mes essentiels que je voudrai terminer cette rétrospective de 2021. Sur celles ceux qui me rendent heureuse et contribuent à mon équilibre : les MIENS ! Ma famille et ma tribu, mon mari, mes enfants mais aussi mes parents, mes sœurs et les leurs …

Cette année fut une étape importante pour nous 5, avec le Bac en poche, brillamment réussi, après avoir soufflé ses 18 bougies et eu son permis, ma grande a quitté le nid pour commencer des études de droit ! Il m’a fallu du temps pour intégrer son absence, supporter le manque d’elle et accepter de vivre de jolis moments à 4 ou à 3 … La voir ainsi grandir est une immense fierté et c’est bien pour les voir s’épanouir et réussir que nous œuvrons en tant que parents ! Ma Capucine quant à elle continue de bien s’affirmer, armée de son caractère de Scorpion piquant et bien trempé ! Elle a, à mon grand désespoir abandonné la danse pour se consacrer uniquement à l’équitation et elle s’éclate tous les samedis. Anatole reste fidèle à lui-même, drôle et facile à vivre, parfois un peu trop taquin avec sa sœur et passionné par les mangas !  Mais ensemble, à 3, 4 ou 5 et même à 2 nous avons savouré de belles escapades, de doux moments en famille, des dîners pleins de rires, des travaux en mode récup, des promenades en vélo, des retrouvailles effervescentes, des apéros festifs, des visites gourmandes, des pique-niques improvisés et des soirées hygge ! C’est ce qui me permet de garder l’équilibre, de me sentir vivante et chanceuse, heureuse et amoureuse. Malgré la tempête.

 Il y a bien sûr des tensions, des moments compliqués ou des coups de colère mais jamais cela ne s’est installé … Déformation oblige, les mots sont salvateurs et les émotions doivent s’exprimer. Il en est de même avec ma famille élargie ! Cette année fut bien remplie côté sujets clivants : politique, corona, vaccination ou urgence climatique, notre tribu a connu des repas houleux parfois, des débats vifs et engagés, des incompréhensions aussi mais nos liens forts ont surmonté tout ça … Pour ma part à présent, j’évite les sujets qui fâchent et incarne par l’exemple la société à laquelle j’aspire … Entre nous c’est moins éprouvant et plus efficace 😉

Et puis 2021 a signé l’arrivée de ma sœur et ses gars dans le Nord dans la métropole Lilloise ! Quel bonheur de pouvoir les voir régulièrement, trinquer avec eux, organiser des sorties ou souffler ensemble mes bougies ! L’exilée sudiste parmi les ch’tis que je suis apprécie grandement cette familiale compagnie !

Se sentir appartenir à une famille pleine d’amour est une chance dont je suis bien consciente, un privilège assurément … Entretenir les liens, nourrir l’affection, organiser de jolis moments partagés et faire de chaque instant un cadeau est un travail du quotidien qui porte ses fruits, n’en doutez jamais. Cela demande de l’implication et de l’engagement, des compromis et parfois beaucoup d’énergie.  Mais cela vaut le coup. Vraiment. 2021 en a été une nouvelle fois la preuve ! Et je compte bien en profiter encore et encore en 2022 …

D’ailleurs, de quoi ai-je envie à l’aube de cette nouvelle année ? De tout et de rien, de plus de vie et de moins de consommation, de nature et de famille … Je nous souhaite de poursuivre le chemin parcouru, de trouver le terrain de nos rêves pour planter un verger, de m’engager toujours un peu plus, de prendre du temps pour moi et les miens, de marcher, écrire, danser, lire et découvrir. Je rêve de plus de simplicité, d’un nouveau projet professionnel, d’escapades, d’amour et d’amitié. Ah oui, et tout comme vous j’imagine, je rêve de tomber les masques pour sourire à la vie où crier mes combats, à pleine dents, à gorge déployée. Sans restrictions ni QR code. Sans jauge ni injonctions.

Et pour vous qui êtes resté.es jusqu’au bout de cet article probablement trop long ?! Par avance MERCI d’avoir pris le temps de me lire … J’ai failli m’excuser d’avoir autant écrit et puis non … J’en avais tellement envie !  J’ai écrit d’une traite avec l’impérieux besoin de partager et de laisser une trace ici … Quel plaisir de laisser aller mes doigts sur mon clavier …

Pour 2022, je vous souhaite d’être en cohérence avec vos valeurs, d’être proche du VIVANT, entouré.e par celles et ceux que vous aimez. Je vous souhaite de réussir ce que vous entreprenez loin d’une quête insensée de croissance infinie. Je vous souhaite de ralentir et d’apprécier chaque instant volé à la morosité. Je vous souhaite aussi et surtout la santé, parce qu’elle est précieuse et essentielle.  Je vous souhaite de vous aimer un peu, beaucoup, parce que vous êtes et serez, toujours, votre meilleur.e allié.e. Et en ces temps compliqués, je vous souhaite enfin beaucoup de petits bonheurs au quotidien. Je l’écris souvent mais ce sont les meilleurs !

Au plaisir de vous lire … ici ou ailleurs.

Happy 2022

Virginie

6 commentaires sur « 2021 : des mots, des photos, une rétro … »

  1. Très beau texte ! Et nous sommes ravis d’y apparaître 😀. C’est pour nous aussi un plaisir de venir partager pour quelques années votre vie du ch’nord ! À très vite pour partager une virée bic Oli que ou un repas animé 😘

    J’aime

  2. En voilà une année riche de tout !!! Riche de sens, d’amitiés, de projets, de réflexions, d’engagement, de couleurs, de voyages et de petits bonheurs à la pelle, ils sont essentiels tu fais bien de l’écrire !!! Je suis heureuse de faire partie de cette rétro, à tes côtés, dans le bocal et sur le parquet (ou dehors !!) du studio d’Academy Ballet… Merci d’être là, Virginie, avec ton enthousiasme, ton énergie, ton amitié, tes mots et tes photos !!! Je t’embrasse et te dis à très vite !!!

    J’aime

    1. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas écrit alors c est toujours très agréable de savoir que mes articles peuvent encore résonner ! Merci de m’avoir lue et d’avoir pris le temps de laisser quelques mots ❤

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s